Salesforce acquiert Äkta : petits conseils en stratégie numérique

CRMEntrepriseFusions-acquisitionsMarketingStart-up
salesforce-akta
3 0

L’Américain Äkta, intégrateur et cabinet de conseil en stratégie numérique, a mis à jour son site Internet pour signaler… son acquisition par Salesforce.

Äkta vient de mettre à jour son site Web pour ajouter, entre virgules sur la page « About Us » (« Qui sommes-nous ? »), une mention qui a son importance : l’intégrateur et cabinet de conseil spécialisé dans le numérique se présente désormais comme « une société Salesforce ».

Officialisée la semaine passée, cette fusion s’assortit d’une vague de recrutements, avec une dizaine de postes à pourvoir aux États-Unis, entre Austin (Texas) et Chicago (Illinois), dans la gestion de projet, l’ingénierie, la communication-marketing ou encore l’expérience utilisateur.

L’équipe actuelle d’Äkta sera conservée dans son intégralité. En tête de liste, le CEO et fondateur John Roa. Cet ancien du secteur des jeux vidéo dirige aujourd’hui Digital Hope, une organisation à but non lucratif qui s’appuie sur le crowdfunding via les réseaux sociaux pour aider les ONG. Il a auparavant accompagné la transformation digitale de groupes comme Starbucks et Verizon.

Orientée essentiellement sur le BtoC, l’offre d’Äkta comprend quelques briques BtoB, notamment en matière de développement de plates-formes et d’applications pour des partenaires.

Reflétés dans les dernières contributions blog de ses salariés, les domaines de compétence de l’entreprise sont regroupés en quatre domaines majeurs : le design d’interface (prototypage, front-end, architecture), le développement mobile, la stratégie d’innovation (avec un focus sur l’épanouissement des employés) et la gestion de marque.

Sur ce dernier point, on parle, entre autre, d’analyse de données afin de mieux cerner les clients. C’est précisément dans cette logique qu’a été développée l’application de sondages de SocialCrunch… et dans une moindre mesure, celle de SpotOn, pour la dématérialisation des cartes de fidélité.

Revendiquant un portefeuille de 70 clients constitué sur 4 ans, Äkta évoque essentiellement des références dans l’énergie, les télécoms et le paiement. Son passage dans le giron de Salesforce fait écho au rachat de Hot Studio par Facebook ou encore de Mike & Maaike par Google.

Crédit photo : everything possible – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur