Salesforce.com privilégie le HTML 5 pour faciliter les usages tactiles

CloudMarketingMobilitéTablettes

Avec Touch.salesforce.com, le spécialiste du SaaS veut adapter ses services aux écrans tactiles (smartphones et tablettes). Les fonctions de son outil collaboratif Chatter évoluent également.

Lors de sa conférence Dreamforce à San Francisco, Salesforce.com a lancé Touch.salesforce.com.

Dans la perspective de favoriser l’exploitation de ses outils business disponibles dans le cloud sur des terminaux tactiles.

Il compte remanier sa plate-forme SaaS (acronyme anglais de Software-as-a-Service) pour la rendre compatible avec le HTML 5.

L’usage des ses services en sera facilité sur des appareils tactiles comme les smartphones ou les tablettes.

Sur la page d’accueil de Touch.salesforce.com, on peut voir un “coming soon” s’afficher. Mais, lors de la conférence, il a été précisé que les applis HTML 5 seraient disponibles début 2012.

Quant aux tarifs, ils ne sont pas encore fournis.

Le HTML 5 est au coeur de la stratégie de la mobilité de Salesforce.com.

Mais les applications natives (c’est à dire celles spécifiquement développées pour fonctionner sur le système d’exploitation d’un constructeur) ne sont pas abandonnées pour autant.

Car elles “présentent des avantages comme le fait d’exploiter les points forts de l’appareil”, selon le P-DG Marc Benioff.

Dans son écosystème, un éditeur comme Seesmic vient de développer une version Android d’une application “social CRM” spéciale Salesforce.com.

La société américaine, pionnière dans le SaaS (ex-mode ASP de la fin des années 90), a su prendre aisément le virage du cloud avec une politique de croissance externe intense : 15 acquisitions en cinq années.

Ses services s’articulent autour de quatre grands axes : Sales Cloud (application de gestion des ventes), Services Cloud (service client “social” et collaboratif), Force.Com (développement d’applications dans le cloud) et Chatter Collaboration Cloud (outil de travail collaboratif).

Des améliorations substantielles ont été annoncées en lien avec ce nouvel outil : l’ indication de présence de chaque utilisateur et le partage d’écran.

La collaboration entre sociétés sera également appréciée et appréciable puisqu’elle permettra d’inviter des collaborateurs (clients, fournisseurs…) au sein de groupes privés.

Chatter aura aussi une nouvelle version de son appli iOS (iPhone, iPad) et une version pour Android 3.x (Honeycomb) est en cours de développement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur