Salesforce s’offre les services de Vivek Kundra, ancien DSI de la Maison Blanche

Cloud
Vivek Kundra

Ancien DSI pour le compte de la Maison Blanche, Vivek Kundra retourne aux affaires et rejoint Salesforce.com, investi en qualité de vice-président exécutif pour les marchés émergents.

Démissionnaire en juin dernier de son poste de Chief Information Officer (CIO) à la Maison Blanche, Vivek Kundra rejoint Salesforce.com, en qualité de vice-président exécutif pour les marchés émergents.

Il tentera d’y appliquer les logiques stratégiques et les politiques technologiques mises en place au cours de son mandat de deux ans et demi sous la houlette de Barack Obama.

Défenseur et promoteur du cloud computing, l’intéressé a notamment contribué à la refonte des processus d’administration informatique en vigueur au sein du gouvernement américain.

De cet office éphémère résultent un système de cyber-sécurité remodelé à l’échelle du gouvernement américain et l’ouverture des données publiques (open data) via le portail data.gov.

Nommé en mars 2009 au poste de CIO, Vivek Kundra avait rendu son tablier l’été dernier, pour officiellement poser ses valises à l’université de Harvard. Les fonctions qu’il y a exercées n’étaient donc que transitionnelles.

Marc Benioff s’en félicite, qualifiant sa recrue de “visionnaire technologique qui a imposé la puissance du cloud computing aux yeux de millions d’individus.

L’arrivée de Vivek Kundra va redéfinir les cartes de l’entreprise sociale“, conclut ainsi, par l’entremise d’un communiqué, le dirigeant de Salesforce.com.

 

 

Crédit photo : Copyright Affirm.org – Wikipedia

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur