Salon numérique : les ventes de Chromecast dépassent celles d’Apple TV

Mobilité
2 1

La stratégie de Google pour pousser ses services sur la TV HD a payé. Pour la première fois, le Chromecast surclasse l’Apple TV en termes d’unités livrées.

Google a décliné son OS mobile en mouture Android TV destiné à des boîtiers multimédia connectés aux téléviseurs haute définition. Mais, c’est finalement Chromecast qui est largement plébiscité.

Tant et si bien que le dongle HDMI surclasse pour la première fois la set top box d’Apple TV en termes de volume d’unités écoulées. Selon une étude IHS qui dévoile en effet que 3,2 millions de dongle Chromecast ont été livrés sur le premier trimestre 2016. C’est 88% de plus que l’Apple TV de dernière génération (V4) livrée à quelques 1,7 million d’unités sur la même période.

En 2014, Google avait déjà écoulé un stock de 10 millions de ses petits dongles.

Rappelons que le Chromecast se présente sous la forme d’un dongle à peine plus gros qu’une clé USB et se branche à tout écran équipé d’un port HDMI. Alimenté par microUSB et administré via une application mobile (iOS, Android), il embarque des composants mobiles tels qu’un SoC signé Marvell, 512 Mo de DRAM et une faible quantité de mémoire flash.

Avec un tarif de 39 euros (même tarif pour le Chromecast audio), le Chromecast constitue indéniablement un produit d’appel susceptible de séduire les masses. Il fonctionne de concert avec un terminal Android ou iOS.

Aux antipodes, l’Apple TV est devenue une set top box haut de gamme depuis le lancement de la quatrième génération du boîtier qui remonte à octobre 2015. Son ticket d’entrée était en effet passé de moins de 100 euros à 179 euros pour la mouture 32 Go (et 229 euros pour le modèle équipé de 64 Go de flash interne).

A l’occasion de la session WWDC, Apple a dévoilé une version plus musclée de l’Apple TV avec intégration de la technologie d’assistance numérique avec contrôle vocal Siri.

Plus globalement, l’étude IHS évalue à plus de 8 milliards d’objets connectés. Cela équivaut, en moyenne, à un taux d’équipement de 4 appareils connectés par foyer. Ces objets connectés sont aussi bien des smartphones, des tablettes, des PC, des TV, des appareils audio que des boîtiers TV précisément.

(Crédit photo : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur