Smartphones, tablettes, hybrides…Samsung à la conquête du nomadisme

MobilitéRégulationsSmartphones
Samsung Galaxy SIII

Samsung nourrit des ambitions sans limites sous l’angle de la mobilité. Coup de projecteur sur le catalogue dense et les retombées des offensives technologiques et commerciales (galerie photos).

Des smartphones Galaxy S et S2 respectivement écoulés à 24 et 28 millions d’exemplaires, un S3 sur la voie d’un succès similaire…

Samsung s’est fait une place dans la cour des grands, jusqu’à titiller l’iPhone 4S d’Apple et détrôner au passage Nokia sur le marché global de la téléphonie mobile.

Tous les feux étaient au vert à l’heure de ressasser les hauts et bas d’une année 2011 de tous les records, qui s’est d’ailleurs conclue sur une dynamique de croissance sans précédent.

Le catalogue de produits s’est enrichi  à mesure que la marque s’est forgé une légitimité auprès des consommateurs, sur de nombreux créneaux qui incluent l’audiovisuel, l’informatique ou encore l’électroménager.

Démocratisation des smartphones, percée des tablettes numériques, arrivée des téléviseurs connectés… l’hégémonie programmée du multi-écran a donné du fil à retordre aux constructeurs.

Au gré d’une diversification de son catalogue pour adresser tous les segments de marché, Samsung a passé en novembre la barre des 300 millions de terminaux mobiles écoulés, dont 94 millions de smartphones, soit quatre fois plus que l’année précédente.

A titre comparatif, Apple a vendu son iPhone à hauteur de 93,2 millions d’exemplaires sur l’exercice 2010.

Les deux ténors se tiennent dans un mouchoir de poche, mais cette passation de pouvoir relève d’une symbolique évocatrice.

Le vent du changement a soufflé jusqu’en France, où 45% des mobinautes ont déclaré envisager l’achat d’un Galaxy, quand seulement 16% se disaient prêts à opter pour un iPhone.

Le dernier pointage de février 2012 a entériné cette tendance, avec en point d’orgue le franchissement du seuil des 20 millions de Galaxy S2 vendus.

En parallèle, certains concepts sans précédent ont joui d’une insolente réussite pour se placer au rang des outsiders.

C’est le cas du Galaxy Note, cet hybride à mi-chemin entre smartphone et tablette, qui joue de cette ambiguïté pour passionner les foules autant qu’il les divise.

Une voie royale ouverte au phénomène S3, best-seller avant l’heure au vu des quelque 10 millions de réservations enregistrées auprès d’une centaine d’opérateurs sur les 300 qui intègreront à terme le produit dans leur catalogue.

Mais Samsung ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Le Coréen s’est attaché à étendre au possible sa présence technologique jusqu’au moindre recoin du foyer et du poste de travail nouvelle génération.

Ordinateurs fixes et portables, tablettes numériques et périphériques connectés… l’offre s’est bonifiée en l’espace de quelques mois.

Petit aperçu ci-dessous sous forme de galerie photos.

(lire la fin de l’article en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur