Samsung au coeur de la stratégie écran d’Apple

Mobilité

Le géant coréen vient de sortir coup sur coup deux écrans plats à cristaux liquides aux particularités impressionnantes, dont l’un propose une diagonale de 24 pouces ! Leur apparition accompagne une tendance à la réduction des coûts engagée sur cette technologie. Apple devrait bénéficier des réductions engendrées.

Plus fort que l’Apple Cinema Display, considéré jusqu’alors comme l’écran plat le plus grand du monde, Samsung vient de présenter un écran LCD de 24 pouces de diagonale ! Le coréen n’en est pas à son coup d’essai puisque avec 20,5 % de parts de marché sur le premier semestre 2000, il est le plus gros fabricant d’écrans plats. Samsung fournit ses produits notamment à Apple pour la fabrication de ses moniteurs Studio Display 15 pouces … et justement du Cinema Display.

24 pouces pour près de 60 000 francs !

Belle reconversion pour cette firme coréenne spécialisée, à sa création dans les années 30, dans l’exportation de poisson séché et de fruits et légumes. Sur cet écran 24 pouces, la résolution maximale de l’écran est de 1 920 X 1 200 pixels et l’appareil dispose de deux entrées permettant l’utilisation simultanée de deux ordinateurs. Le prix de lancement approche les 60 000 francs aux Etats-Unis, loin devant les actuels 21 000 francs du Cinema Display. Le second écran lancé par le coréen est un écran 17 pouces TFT-LCD à 7 200 francs HT (prix de l’actuel 15 pouces d’Apple). Dans le même temps, les prix de ses écrans 15 pouces passent à près de 3 600 francs HT, dans la droite ligne de la tendance à la baisse des écrans plats (voir édition du 25 janvier 2001).

La baisse des niveaux de prix du coréen, l’un des producteurs les mieux placés sur le marché, permet d’avancer que les répercussions pour Apple devraient se faire sentir rapidement. Son écran plat de 15 pouces a déjà connu une baisse de prix fin 2000 et le 22 pouces vient de connaître une réduction de 30 % de son tarif, lors de MacWorld Expo de San Francisco. Samsung a bénéficié dans le courant de l’année 2000 d’un apport de fonds à hauteur de 100 millions de dollars (environ 700 millions de francs) de la part d’Apple (voir édition du 21 août 2000). De fait, le responsable des opérations de la firme à la Pomme, Tim Cook a annoncé en février que l’année 2001 devrait connaître une forte “élasticité” des tarifs et une croissance de la demande pour ce type d’écrans. La participation d’Apple dans l’usine de Samsung devrait lui permettre de bénéficier des retombées des efforts de baisse de coûts du coréen.

Pour en savoir plus :Le site de Samsung (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur