Samsung : la biométrie bientôt appliquée au paiement mobile ?

E-commerceE-paiementMarketing

Il ne serait plus qu’une question de jours avant le lancement, par Samsung, d’un système de paiement mobile basé sur l’identification biométrique.

A l’instar d’Apple, Samsung semble privilégier son marché national pour poser les premiers jalons d’un système de paiement mobile avec identification biométrique.

Il ne serait plus qu’une question de semaines, voire de jours avant le lancement officiel de ce service, en partenariat avec deux intermédiaires locaux de paiement électronique : KG Mobilians et KG Inicis.

D’après la presse sur place, la solution propriétaire développée par Samsung a été certifiée par l’alliance FIDO (Fast IDentity Online), qui travaille sur la norme du même nom et dont la 2e révision, en cours de finalisation, met en oeuvre plusieurs protocoles parmi lesquels l’Universal Authentication Framework (UAF).

Ce dernier doit assurer l’identification biométrique des utilisateurs, à travers des dispositifs comme le lecteur d’empreintes digitales, la reconnaissance vocale et l’analyse rétinienne. Il est déjà mis en oeuvre dans la préversion – Technical Preview – de Windows 10 pour l’ouverture de sessions, la connexion à Azure Directory et l’accès à des applications SaaS comme Office 365, Salesforce ou Citrix.

Samsung lorgne sur d’autres usages que le paiement mobile. Témoin cet accord signé par la multinationale avec l’agence gouvernementale Korea Information Certificate Authority (KICA) dans l’optique d’associer sa technologie à d’autres services : Internet des objets, salon numérique, services en ligne (finance, e-commerce)…

Une plate-forme de test centralisée aurait été montée en interne. Une extension progressive aux clients et partenaires serait à l’étude. Mais dans un premier temps, il s’agira de prendre la température dans un périmètre restreint, avant d’envisager la confrontation face à Apple Pay.

L’offre d’Apple a connu un démarrage convaincant aux Etats-Unis, si bien que la firme prépare aujourd’hui son arrivée en Europe. Elle aurait engagé des discussions en ce sens avec au moins un groupe bancaire au Royaume-Uni, pour un éventuel démarrage au cours de l’été.

Crédit photo : Aleksandra Gigowska – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur