Samsung commercialisera bien sa Galaxy Tab 10.1 en Australie

CloudMobilitéTablettes

Malgré le procès intenté à son encontre par Apple pour violation de brevets, Samsung pourra commercialiser sa tablette Galaxy Tab 10.1 sur le sol australien. Il s’agira simplement d’une variante de la version destinée au marché américain.

L’Australie aura donc droit à la tablette Samsung Galaxy Tab en version 10 pouces. Ainsi en a décidé la cour fédérale du pays, saisie par Apple pour infraction supposée à plusieurs brevets, relatifs notamment au design et aux technologies tactiles.

Le feuilleton de la semaine prend fin plus tôt que prévu. Apple et Samsung se réconcilient autour d’un accord à l’amiable qui induit de nombreux dommages et intérêts en vertu du jugement tombé ce 2 août, dans la soirée.

Un verdict était attendu pour le 29 août, mais la plainte déposée par la firme de Cupertino n’a pas fait long feu.

Son concurrent et néanmoins partenaire, notamment dans l’élaboration des dalles d’affichage, a fait valoir “la défense et la protection de [sa] propriété intellectuelle“.

Les deux parties s’étaient provisoirement quittées sur un pacte de non-agression : Samsung s’était engagé à ne pas distribuer sa tablette Galaxy Tab en Australie jusqu’à résolution de l’affaire.

Pour couper court à ces accusations, le constructeur coréen précise dans un communiqué que son accusateur s’est faussement basé sur le modèle proposé sur le marché américain.

Or, la version australienne en est une variante. Elle n’enfreindrait donc aucun des brevets cités par Apple, si bien que pomme de la discorde n’aurait pas lieu d’être.

Jouissant d’une effervescence due au succès de sa gamme de smartphones Galaxy S, Samsung se défait astucieusement de l’emprise du géant sur le segment des tablettes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur