Samsung Electronics pourrait céder ses PC à Lenovo sur fond de scission

EntreprisePCPoste de travail
samsung-scission
4 5 Donnez votre avis

Lenovo négocierait, pour 850 millions de dollars, le rachat de l’activité PC de Samsung Electronics, qui étudierait par ailleurs une scission en deux entités.

Se dirige-t-on vers une scission stratégique de Samsung Electronics en deux entités ?

À en croire le Seoul Economic Daily (via Reuters), qui en réfère à une source « proche du dossier », la proposition est sur la table et elle émane d’Elliott Management.

Le fonds activiste s’est distingué ces derniers mois par son implication dans l’affaire Polycom (qui a échappé à Mitel pour tomber dans le giron de Siris Capital), dans l’acquisition de la division Software de Dell (avec Francisco Partners) ou encore dans la restructuration de Citrix.

Il aurait proposé à Samsung de se diviser en une holding et en une société « opérationnelle », au bénéfice des actionnaires, qui toucheraient à cette occasion un dividende extraordinaire de 26 milliards de dollars, tout en obtenant l’engagement que leur seront reversés au moins les trois quarts du flux de trésorerie dégagé par le nouvel ensemble.

Le board de Samsung Electronics aurait convoqué une réunion ce mardi pour étudier la proposition, qui induirait par ailleurs la nomination d’administrateurs indépendants. Les orientations qui en ressortiront devraient être communiquées à la Bourse de Séoul (Korea Exchange), suivant sa demande.

Le fabricant des smartphones Galaxy n’émet aucun commentaire eu égard à cette opération. Laquelle s’inscrirait dans la lignée de la restructuration amorcée par sa maison mère depuis l’arrivée, en 2014, de Jay Y. Lee, qui a pris le relais de son père affaibli par une crise cardiaque.

La dernière grosse manœuvre en date a été officialisée au mois de septembre : Samsung Electronics a cédé à HP ses activités dans les systèmes d’impression, pour 1,05 milliard de dollars.

Un autre accord serait en négociation avec Lenovo, qui reprendrait l’activité PC pour 850 millions de dollars, se renforçant ainsi sur le haut de gamme avec les Notebook 9 et des modèles desktop comme l’ArtPC Pulse, présenté récemment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur