Samsung Electronics : dans la tempête, le CEO met les voiles

EntrepriseManagement
samsung-oh-hyun-kwon

Sur fond de résultats prévisionnels optimistes, Samsung Electronics annonce le départ de son CEO et président du conseil d’administration.

Oh-Hyun Kwon ne briguera pas de réélection à la tête du conseil d’administration de Samsung Electronics.

À bientôt 65 ans, l’intéressé a signifié son intention de passer la main à « une nouvelle génération », dans un contexte de « crise sans précédent ».

En plus de lâcher les rênes du board au terme de son mandat le 15 mars 2018, il quittera les fonctions de vice-président et CEO de Samsung Electronics, qu’il avait prises en 2012, succédant à Gee-Sung Choi, promu directeur de la stratégie au niveau du groupe Samsung.

oh-hyun-kwonDocteur en génie électrique, Oh-Hyun Kwon était arrivé chez Samsung en 1985, pour accompagner les recherches du conglomérat dans le domaine des semi-conducteurs.

Après avoir pris, en 1998, la direction de l’activité circuits intégrés, il avait, au fil des années, vu ses prérogatives élargies, jusqu’à être investi, en 2008, aux commandes de la division semi-conducteurs – et, en 2016, de la branche Samsung Display.

L’annonce de sa démission est intervenue quelques heures après la publication des résultats prévisionnels de Samsung Electronics pour le 3e trimestre 2017.

Il est question d’un résultat net à 14,5 trillions de wons (soit environ 10,8 milliards d’euros, quasiment triplé sur un an après le fiasco Galaxy Note7) sur un chiffre d’affaires avoisinant les 62 trillions de wons (46,3 milliards d’euros).

Des prévisions optimistes dans la lignée d’un premier semestre porté par le business des composants, entre autres sur le volet des solutions d’affichage, Apple étant passé à la technologie OLED sur ses iPhone.

* La crise en question touche les hautes sphères de Samsung. À commencer par Jay Y. Lee, considéré comme l’héritier naturel du conglomérat… et condamné, cet été, à cinq ans de prison pour corruption, détournement de fonds, fuite de capitaux et parjure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur