Samsung : embellie estivale avec le Galaxy S7 ?

MobilitéSmartphones
samsung-resultats-previsionnels-t2-2016
2 1

Quelques semaines avant la publication de ses résultats trimestriels, Samsung a dévoilé des indicateurs chaleureusement accueillis par la Bourse.

En attendant la publication, fin juillet, de ses résultats financiers pour le 2e trimestre 2016, Samsung Electronics a fourni quelques indicateurs qui ont satisfait la Bourse : + 2,04 % en fermeture de séance ce jeudi à Séoul.

Le groupe sud-coréen évoque un chiffre d’affaires en probable hausse d’environ 3 %, dans la fourchette de 49 à 51 trillions de wons (38,2 à 39,8 milliards d’euros), contre 48,5 trillions il y a un an.

Le résultat d’exploitation augmenterait quant à lui de près de 20 %, atteignant son plus haut niveau depuis deux ans, entre 8 et 8,2 trillions de wons (6,2 à 6,4 milliards d’euros), à comparer aux 6,9 trillions dégagés au 2e trimestre 2015.

D’après les analystes interrogés par Reuters, la division mobile devrait être, pour le deuxième trimestre d’affilée, la plus lucrative, avec un résultat net à 4,3 trillions de wons (+ 54,5 %), là aussi au plus haut depuis deux ans.

La tendance se confirmerait sur l’ensemble de l’année 2016*, notamment grâce au prochain Galaxy Note, attendu pour la rentrée.

Pour l’heure, c’est le Galaxy S7, lancé en France il y a près de quatre mois, qui porte le business, entre autres comme un produit d’appel vers la réalité virtuelle avec le casque Gear VR, que Samsung présente comme un « accélérateur de transformation numérique » pour toucher le monde de l’entreprise.

Sur une poignée de marchés (États-Unis, Chine, Singapour, Australie, Espagne, Corée du Sud), Samsung déploie un autre argument pour vendre ses smartphones : le paiement mobile, avec la solution Samsung Pay, qui doit aussi booster les ventes de certaines tablettes et de montres connectées.

Il faudra également surveiller ce pari commercial qui consisterait à intégrer, en 2017, des écrans pliables ou flexibles dans la gamme de smartphones, avec au moins un modèle dont la présentation interviendrait au CES.

À plus long terme, on gardera l’œil sur le Creative Square, ce programme d’accompagnement des projets dans l’univers du mobile tout juste lancé en Corée du Sud avec, à la clé, des financements pouvant atteindre 100 millions de wons (80 000 euros environ).

* IDC crédite Samsung de 24,5 % des ventes de smartphones dans le monde au 1er trimestre 2016, avec 81,9 millions d’unités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur