Samsung et Arialink lancent le WiMax mobile aux Etats-Unis

Mobilité

Le fabricant électronique coréen va fournir au FAI régional américain un équipement et des produits WiMax-Ready, ainsi qu’une assistance.

La branche américaine de Samsung a dévoilé la semaine dernière un projet de collaboration le fournisseur d’accès Internet régional Arialink afin de déployer ce qu’elle présente comme le premier réseau mobile WiMax qui va aboutir à des services commerciaux en Amérique du Nord.

Dans le cadre de ce projet, Samsung fournira sa gamme de produits “WiMax-ready” ainsi qu’une assistance en termes d’installation, de formation et de produits, ce qui permettra à Arialink de procéder au lancement commercial du WiMax mobile dans la ville de Muskegon County (Michigan) début 2007. Samsung sera son fournisseur exclusif de services WiMax mobile, suite à des expérimentations similaires de cette technologie menées en Europe et en Asie.

La gamme de produits compatibles WiMax permettra de proposer des applications pour les foyers, les entreprises et les véhicules, pouvant inclure de la voix sur IP (VoIP), de la téléphonie vidéo, des messages et conférences multimédias, des services de localisation, de télématique, de diffusion, ainsi que des services de push ou de fourniture à la demande de contenus multimédias.

Un projet soutenu par l’Etat du Michigan

Ce projet permettra à Arialink d’apporter ses services réseaux dans des zones peu couvertes actuellement et d’enrichir l’offre d’accès haut débit dans la région de Muskegon County. L’Etat du Michigan apporte un soutien financier à ce projet dans le cadre du Digital Divide Investment Program, un programme d’investissement pour lutter contre la fracture numérique. .

“Nous sommes ravis de travailler avec Samsung afin de déployer le premier réseau mobile WiMax commercial du pays”, a déclaré Jason Schreiber, président d’Arialink Broadband. “Le WiMax mobile va changer la manière dont les consommateurs envisagent les services de télécommunications et nous avons hâte de pouvoir connecter les habitants de cette région aux nouveaux services et applications que propose le WiMax mobile.”

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 8 avril 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur