Samsung Galaxy Round : l’OLED incurvé pour les smartphones après les téléviseurs

Mobilité
samsung-galaxy-round

Samsung a fixé au 10 octobre le lancement commercial, initialement sur son marché domestique, du smartphone Galaxy Round, distingué par son écran OLED incurvé.

Expérimentées sur les téléviseurs, les dalles OLED incurvées gagnent officiellement l’univers des smartphones à l’initiative de Samsung, qui vient d’officialiser son Galaxy Round.

Cette variante du Galaxy Note 3 a débuté sa carrière commerciale ce 10 octobre en Corée du Sud, distribuée par l’opérateur SK Telecom, pour 1,089 million de won, soit environ 750 euros TTC.

Son principal attribut, c’est cet écran de 5,7 pouces (14,5 cm) à la structure concave et dit ‘incassable’ de par sa constitution, le plastique se substituant en l’occurrence au verre.

Courbé de quelques degrés sur l’axe vertical, ce panneau en résolution Full HD 1080p n’est pas, à proprement parler, souple ou capable de plier sans rompre.

Il offre néanmoins, selon Samsung, ‘une expérience plus immersive’.

Il est notamment question d’un confort visuel amélioré (transition plus ‘naturelle’ entre les écrans), d’une meilleure prise en main et de nouvelles possibilités d’interaction.

L’environnement logiciel a été optimisé en conséquence, avec en tête de liste la fonctionnalité Roll Effect, qui permet, lorsque le téléphone est basculé en avant ou en arrière, de déclencher des actions : affichage des notifications, pilotage du lecteur de musique, défilement dans un album photo…

Livré sous Android 4.3, le Galaxy Round reprend l’essentiel des caractéristiques du Note 3 : 154 g pour 7,9 mm d’épaisseur avec sa coque de plastique moulé et sa batterie 2800 mA, processeur Snapdragon 800 (quadricoeur à 2,3 GHz) couplé à 3 Go de RAM et 32 Go de stockage.

Même constat côté connectivité avec, de série, la 4G LTE et le Wi-Fi 802.11ac, qui délivre, sur la bande de fréquence à 5 GHz, jusqu’à 500 Mbit/s en liaison unique.

Samsung confirme là les dalles OLED comme un pilier de sa stratégie à court terme.

Le groupe high-tech coréen s’était déjà distingué dans ce dossier lors du Salon de l’électronique de Berlin (IFA 2013), en présentant un téléviseur de 55 pouces (140 cm) équipé d’une dalle incurvée.

Cette flexibilité est l’une des propriétés physiques de la technologie OLED, basée sur des diodes électroluminescentes également moins énergivores que les cristaux liquides (LCD).

Ci-dessous, la démonstration de la fonction Roll Effect par Samsung Tomorrow :

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Samsung ?

Crédit photo : Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur