Samsung Galaxy S6 : vers une déclinaison Edge à écran incurvé ?

MobilitéSmartphones
samsung-galaxy-s5

Samsung pourrait décliner le smartphone Galaxy S6 en version Edge, c’est-à-dire avec une extension incurvée de l’écran sur le flanc droit.

Les rumeurs concernant la présentation d’un Samsung Galaxy S6 se multiplient alors que le Mobile World Congress se profile.

Le fabricant sud-coréen pourrait annoncer un Galaxy S6 lors d’un événement “Unpacked” le 2 mars organisé dans le cadre du MWC.

Rappelons que les modèles Galaxy S2 et S5 avaient également été dévoilés dans ce contexte (en 2011 et 2014 respectivement).

La rumeur laisse maintenant place à une information dénichée sur une page Web du site hollandais de l’opérateur Vodafone.

C’est le site néerlandais Galaxy Club qui a repéré la mention d’une variante du Galaxy S6.

En effet, dans le code source de la page, indication est donnée du terminal “Galaxy S Edge”. Il n’en fallait pas plus pour y voir une mouture “Edge” du Galaxy S6, Samsung respectant la nomenclature mise en place avec le Galaxy Note Edge qui est une déclinaison du Galaxy Note 4.

Pour mémoire, dévoilé en même temps que le Galaxy Note 4 début septembre 2014 lors de l’IFA de Berlin, le Galaxy Note Edge se distingue du Note 4 par une extension incurvée de l’écran sur son côté droit.

On peut parler de second écran (même s’il reste dans la continuité de l’écran principal) tout en longueur. Son objectif est d’afficher des informations indépendamment de l’écran principal.

Il est donc vraisemblable que Samsung proposera le Galaxy S6 en version Edge. Il pourrait adopter même deux écrans incurvés (situés de part et d’autre) au lieu d’un seul comme sur le Galaxy Note Edge.

Dans la lignée du Galaxy Note 4, le Galaxy S6 devrait afficher une définition QHD (1440 par 2560 pixels).

Mais quel SoC va-t-il embarquer ? Récemment, des problèmes de surchauffe ont été évoqués avec le Snapdragon 810 de Qualcomm.

Le constructeur californien tenterait toutefois de trouver une parade pour pallier à ce problème. Mais Samsung pourrait aussi profiter de l’occasion pour pousser un SoC maison Exynos avec processeur 64 bits.

Il pourrait aussi introduire de la mémoire vive plus véloce avec la LPDDR4. Une autre amélioration concernerait le capteur d’empreinte digitale. Toujours situé sur le bouton d’accueil en façade, il fonctionnerait désormais par simple contact (comme sur l’iPhone) et non par un mouvement des doigts pour glisser.

Comme pour les Galaxy Alpha et Galaxy A7, Samsung pourrait aussi abandonner le plastique pour une coque unibody (d’un seul tenant) en métal.

En 2015, Samsung devra donner une nouvelle impulsion aux ventes de son smartphone flasgship. Celles du Galaxy S5 n’ont pas été à la hauteur des attentes.

En novembre 2014, le Wall Street Journal indiquait que le Galaxy S5 s’était écoulé à 12 millions d’exemplaires sur les trois premiers mois de sa commercialisation.

C’est 4 millions d’unités écoulées en moins par rapport au Galaxy S4 lors de son lancement en 2013.

(Crédit photo : Samsung Galaxy S5)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur