Samsung Galaxy S7 : de nouvelles indiscrétions sur le prochain flagship

MobilitéSmartphones
2 13

Le futur Samsung Galaxy S7 pourrait embarquer une technologie semblable au 3D Touch des iPhones 6s et un scanner de l’iris de l’oeil.

Samsung ne devrait pas faire évoluer tant que cela les lignes de son prochain flagship Galaxy S7 par rapport à celle de la génération actuelle (Galaxy S6).

Les nouveautés du smartphone se trouveraient ailleurs que dans le design.

La firme sud-coréenne pourrait ainsi – si l’on en croit The Wall Street Journal – ajouter un capteur de reconnaissance du niveau de pression exercé sur l’écran du Galaxy S7. Il permettrait d’en reconnaitre plusieurs afin de déclencher différentes actions suivant le degré de pression.

On pense bien entendu à la technologie 3D Touch d’Apple implémentée sur les iPhone 6s et 6s Plus.

Autre source de nouveauté : la reconnaissance biométrique qui serait renforcée avec un scanner d’iris de l’oeil.

D’autres constructeurs sont également à pied d’oeuvre pour l’intégration d’un tel capteur dans leur prochain flagship.

LG pourrait ainsi équiper son G5 attendu début 2016 d’un tel scanner de l’iris de l’oeil. ZTE est aussi actif dans le domaine, notamment avec le Grand S3 équipé d’un tel système.

La fonction Hello de Microsoft associée aux capteurs biométriques autorise également l’utilisation d’un scanner d’iris avec Windows 10 et Windows 10 Mobile.

Avec le Galaxy S7, Samsung pourrait donc n’apporter aucune fonctionnalité singulière et unique à son flagship. Il restera toutefois probablement la possibilité d’acquérir la version avec écran à bords incurvés du S7 puisqu’une déclinaison Galaxy S7 edge serait aussi proposée.

La firme sud-coréenne pourrait aussi en profiter pour renouer avec la présence d’un port pour carte microSD (sur le Galaxy S7 et non sur le Galaxy S7 Edge) alors qu’il avait disparu sur les Galaxy S6 et Galaxy Note 5.

L’aspect photographie ne serait pas en reste puisque le terminal haut de gamme de Samsung serait pourvu d’un APN dorsal avec capteur de 20 mégapixels.

Malgré une supposée petite taille des photosites, Samsung parviendrait à améliorer la qualité des photos saisies dans des conditions de faible luminosité.

Prouesse de l’ISP (Image Signal PRocessor) ou du capteur lui-même, rien n’est moins sûr.

Il est en revanche presque certain que le Galaxy S7 sera équipé d’un port USB Type-C (réversible et compact). Il permettra de recharger le terminal en 30 minutes pour une journée complète d’autonomie.

Reste la question du SoC (System on SoC) qui équipera le flagship de Samsung. On peut tabler sur la puce maison Exynos 8890 (les flagships Samsung de 2015 disposent de puces Exynos), à moins que Samsung se tourne à nouveau vers Qualcomm et son Snapdragon 820.

On devrait en savoir plus à l’occasion de l’édition Mobile World Congress de 2016 de Barcelone.

Toujours selon The Wall Street Journal, Samsung envisagerait de lancer le Galaxy S7 dans la foulée, c’est-à-dire dès mars 2016.

Sur l’année 2015, Samsung a lancé une gamme large de terminaux mobiles haut de gamme (Galaxy S6, Galaxy S6 Edge, Galaxy S6 Edge+ et Galaxy Note 5) mais aussi milieu de gamme (avec notamment les Galaxy J5 et A8).

(Crédit photo : Ivan Garcia, Shuttershock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur