Samsung remet au goût du jour son OS mobile Bada

Cloud

Samsung s’apprête à dévoiler la version 2.0 de son OS mobile maison Bada, intégré à certains de ses smartphones. Le HTML5, la technologie NFC, le multi-tâche et la reconnaissance vocale sont de la partie.

Bada est un système d’exploitation mobile conçu par Samsung. Cette plate-forme ouverte (qui peut adopter un noyau Linux) équipe certains terminaux du constructeur coréen, aux côtés des smartphones Android ou Windows, rappelle Silicon.fr.

Samsung déclare que plus de 5 millions de terminaux Bada ont été vendus en 2010. Un phénomène qui devrait s’accélérer en 2011, puisque le fabricant s’attend à écouler 10 millions de smartphones Bada au cours du seul premier semestre.

Afin de soutenir cette dynamique, Samsung a récemment levé le voile sur Bada 2.0, la future version de son système d’exploitation mobile, qui sera livrée en milieu d’année.

Au menu : le support du multitâche, de la reconnaissance vocale, du push (qui permet de “pousser” des informations vers le smartphone) et de la technologie NFC (Near Field Communication, pour les applications de communication sans contact).

L’interface graphique de l’OS sera revue. Point intéressant : le navigateur Web (basé sur le WebKit) sera compatible avec l’HTML5 et les applications WAC (Wholesale Applications Community, des logiciels mobiles basés sur des technologies Web).

Le kit de développement sera largement amélioré, avec l’apparition d’un analyseur de code évolué et la présence d’un simulateur de terminal plus rapide. Ce nouveau SDK sera accessible sous Windows, Mac OS X et Linux.

La boutique logicielle de Bada compterait aujourd’hui près de 6 000 applications (dont plus de la moitié sont gratuits) pour plus de 80 millions de téléchargements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur