Samsung suspend la livraison du Galaxy Note7 : la phablette brûle-t-elle ?

Poste de travail
samsung-galaxy-note-7
2 4

Selon Samsung, les livraisons du Galaxy Note7 sont interrompues en raison de « tests additionnels sur la qualité du produit ». Des images sur le Net sont préoccupantes.

Samsung interrompt la livraison de son modèle star de phablette Galaxy Note7 qui vient de sortir pour la rentrée. Cette rupture concerne la Corée du Sud et probablement d’autres marchés mais la firme high-tech n’a pas précisé le périmètre géographique concerné.

« Les livraisons du Galaxy Note7 sont retardées en raison de tests additionnels à réaliser sur la qualité du produit », indique Samsung dans une réaction transmise à Reuters. Mais la nature du problème n’est pas précisée.

Le canal logistique des phablettes se grippe alors que Samsung faisait déjà état d’un souci de rupture de stocks en raison d’une forte demande. En France, on semblait s’y approcher dès le lancement du terminal. Et la firme avait déjà indiqué que sa sortie sur d’autres marchés serait retardée.

Une autre explication paraît plausible : des images présumées d’une Galaxy Note7 brûlée commencent à circuler sur le Net. Ainsi, Ubergizmo.fr évoque l’explosion d’une batterie d’un terminal lors de son chargement en Chine. Selon l’agence de presse Yonhap en Corée du Sud, au moins cinq cas d’explosion ou de départs de feu ont été recensées.

Des alertes à prendre avec précaution mais Samsung devra réagir rapidement pour éviter une propagation du bad buzz susceptible de ruiner le lancement commercial du Galaxy Note7. Un modèle qui dispose de spécifications techniques et des fonctions a priori alléchantes.

(Crédit photo : Silicon.fr)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur