Samsung acquiert Viv Labs : l’intelligence artificielle au service des assistants personnels

CloudEntrepriseFusions-acquisitionsStart-up

Samsung renforce son expertise IA pour assistants personnels avec l’acquisition de Viv Labs, à l’origine de la techno Siri exploitée par Apple.

Samsung étend son influence sur les technologies ouvertes d’assistance basées sur l’intelligence artificielle en acquérant Viv Labs, du nom de cette start-up américaine à l’origine de Siri d’Apple. Le montant de la transaction n’a pas été précisé dans le communiqué de la firme coréenne.

Au printemps, Viv Labs avait présenté à la presse une technologie d’assistance personnalisée nouvelle génération censée combler les lacunes des apps actuelles : outre Siri, on peut citer Cortana (Microsoft), Alexa (Amazon) ou encore Google Now.

Ses créateurs – Dag Kittlaus, Adam Cheyer et Chris Brigham – vont travailler étroitement avec la  division Mobile Communications de Samsung. Mais ils disposeront d’une certaine autonomie avec leur équipe d’une trentaine de personnes.

La start-up, qui avait levé 12,5 millions de dollars en février 2015, aura toujours vocation à proposer ses technologies pour compte de tiers afin de bâtir des agents conversationnels. L’objectif est ce “package AI” dans des interfaces basées sur le langage naturel pour des applications et des services.

Avec la rachat de Viv Labs, Samsung assure que la technologie d’assistance sera toujours proposée à des clients tiers. La firme coréenne va également intégrer les terminaux nouvelle génération de Samsung. A priori à partir du deuxième semestre 2017 selon Injong Rhee, CTO de la division mobile de Samsung.

Désormais associé à l’écosystème Apple (iOS et désormais MacOS), la technologie d’assistance personnelle qui a donné naissance à Siri avait été initialement développée par une start-up essaimée en 2007 via le Stanford Research Institute.

viv-labs

(Crédit photo : @Viv Labs)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur