Samsung Z : la Russie accueille le premier smartphone Tizen

MobilitéOS mobiles
Samsung-Z-tizen

La firme high-tech coréenne dévoile le Samsung Z. Le premier smartphone fonctionnant avec l’OS mobile Tizen sera commercialisé en Russie.

Le Samsung Z sera le premier smartphone reposant sous l’OS mobile Tizen. La firme high-tech coréenne compte commercialiser l’appareil en Russie pour le troisième trimestre 2014. Il sera présenté le 3 juin à l’occasion de la Tizen Developer Conference de San Francisco (alors qu’Apple dévoilera ses nouveautés à la WWDC).

Le Samsung Z (qui reprend le Z de Tizen) est équipé d’un écran de 4,8 pouces super Amoled HD. Il affiche des images avec une définition maximale de 1280×720 pixels. Les calculs sont assurés par un bon processeur quadricœur Exynos cadencé à 2,3 GHz et supporté par une mémoire vive (RAM) de 2 Go.

Les utilisateurs pourront compter sur un espace de stockage natif de 16 Go, le tout extensible jusqu’à 64 Go à l’aide de carte micro SD. Côté imagerie, le Samsung Z se dote d’appareils photo numériques (APN) relativement efficaces avec un capteur principal de 8 Megapixels et un capteur secondaire (frontal) de 2,1 Megapixels.

Ce smartphone Tizen est compatible 4G et avec l’ensemble des réseaux Wi-Fi, le Bluetooth 4.0 et la NFC (services sans contact).  Ajoutez à cela la présence de nombreux capteurs comme un accéléromètre, un gyroscope ou encore une boussole.

Le Samsung Z arbore donc des spécificités techniques dignes d’un modèle de smartphone haut de gamme. “Le Samsung Z intègre la puissance et l’adaptabilité de la plate-forme Tizen, permettant aux utilisateurs de naviguer sur le Web plus rapidement et d’utiliser des applications plus efficacement”, assure DJ Lee, en qualité Vice-Président exécutif en charge des ventes et du marketing de la division Communications mobiles pour Samsung Electronics, cité dans le communiqué.

Samsung Z sous Tizen : priorité à la Russie

Comme le souligne Silicon.fr, Tizen se veut à la fois plus puissant et disposant d’une interopérabilité plus élevée. Construit sur le même noyau Linux qu’Android et capable de supporter le langage HTML 5, il permet théoriquement aux développeurs de facilement faire fonctionner leurs apps tout en élargissant les possibilités de langages exploités.

C’est d’ailleurs dans le but de prouver ce potentiel que Samsung organise en Russie un concours de développement d’applications sous Tizen. Ce dernier se déroulera parallèlement au lancement commercial du smartphone Z dans le pays. Le déploiement sera élargi progressivement à d’autres marchés émergents (Inde ?).

C’est un nouveau signe de la volonté de Samsung d’afficher son soutien à l’OS Tizen avec Intel, au détriment d’Android. On a déjà repéré cette tendance dans le segment des montres connectées (switch de la Galaxy Gear sous Android vers Tizen, aligné sur le modèle suivant Gear 2)

Samsung-Z-tizen
Le Samsung Z, à paraître en Russie au troisième trimestre 2014, exploite le potentiel de l’OS Tizen. Celui-ci ressemble beaucoup à Android mais propose une interopérabilité plus étendue en plus du support optimisé de HTML 5.
Crédit photo : Samsung

Quiz : Android KitKat, Mac OS X Mavericks… Savez-vous comment nomme-t-on les versions des systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur