Santé digitale : Nokia Technologies cherche son point d’équilibre en France

Big dataData-stockageManagementMarketing
Nokia-Digital-Health

En s’appuyant sur les produits Withings rebrandés, Nokia Technologies confirme son ancrage dans la santé à l’ère digitale.

Un peu plus d’un an après le rachat de Withings par Nokia Technologies, l’offensive dans la santé connectée se précise.

La marque grand public Nokia a fait son retour dans la téléphonie mobile (avec notamment la renaissance du 3310). Elle fait son entrée dans la santé connectée en s’appuyant sur la gamme de la start-up française. Voire en élargissant le catalogue.

Trackers d’activité, balances connectées, thermomètre et tensiomètre connectés, dispositif de surveillance vidéo et de contrôle de la qualité de l’air (Nokia Home)…Tous les produits ont fait l’objet d’un rebranding sous la marque Nokia dont la distribution en France est assurée par des enseignes comme FNAC, Amazon, Darty, Boulanger et bientôt…dans le réseau Apple Store.

Fin 2016, les produits Withings avaient été retirés de la vente des boutiques de la Marque à la Pomme en raison d’un contentieux avec Nokia sur les brevets.

L’affaire étant résolue à l’amiable, le référencement des produits connectés issus de Nokia Digital Health devrait ré-apparaître prochainement. Il est également possible de commander les produits sur le sous-site health.nokia.com.

Lors d’un point presse réalisé ce matin en région parisienne, Nokia a présenté une nouvelle balance connectée (Nokia Body) et une tensiomètre connecté sans fil (Nokia BPM+).

Une nouvelle version de l’application Health Mate, qui couvre trois axes (suivi de la santé, installation des produits e-santé de Nokia et « maintien de la motivation »), a été présentée.

Il faut se rapprocher de l’écosystème de la santé en France pour être crédible dans le domaine de la santé connectée : des partenariats avec des médecins de l’Hôpital Européen Georges Pompidou et de l’Hôpital Universitaire de la Pitié-Salpêtrière ont été mis en place « pour étudier les comportements permettant de prévenir des complications de santé, en s’appuyant sur les données d’objets connectés ».

« Un travail doit être fait pour établir une stratification des données pour aider les professionnels de santé à organiser le suivi des patients par exemple victimes d’hypertension », évoque Cédric Hutchings, le co-fondateur de Withings qui a endossé les fonctions de Vice-Président Digital Health de Nokia Technologies.

« On pense que Nokia peut être un acteur majeur dans le domaine de santé connectée auprès du grand public mais aussi des professionnels de santé », explique-t-il selon les propos relayés par La Tribune.

La configuration du management a changé depuis le rapprochement : Si on retrouve Cédric Hutchings dans l’organigramme de Nokia Technologies, son interlocuteur avec lequel il avait signé le rapprochement en avril 2016 s’est éclipsé.

Ramzi Haidamus, qui occupait les fonctions de Président de Nokia Technologies, a quitté la société cinq mois plus tard.

« Compte tenu des progrès, il est temps pour moi d’explorer de nouvelles opportunités pour poursuivre ma passion de construire et de transformer des business », justifiait-il à l’époque au magazine Fortune.

Brad Rodrigues, Directeur de la stratégie et du développement business, a pris le relais en tant que président par intérim de Nokia Technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur