SAP et Intel s’associent pour offrir des serveurs « pré-packagés » sous Linux

Cloud
0 0

Les deux groupes viennent de présenter un serveur à base de Xeon pour les PME. Il embarque les logiciels SAP All-In-On et MaxDB.

Rien de tel que le CeBIT pour renforcer les alliances. Après y avoir annoncé un partenariat autour de la RFID en 2005, SAP et Intel viennent de présenter le prototype d’un nouveau serveur destiné aux PME. Il s’agit d’un boîtier « pré-packagé » à base de puces quadri-coeurs Xeon d’Intel, embarquant une base de données et un progiciel de gestion de SAP.

Conçue pour les entreprises de taille moyenne opérant dans les secteurs de l’industrie, du commerce ou des services, leur nouvelle « appliance » ou boîtier est motorisée par la distribution Suse Enterprise Linux de Novell. Elle embarque le progiciel de gestion All-In-One de SAP, dédié aux PME, ainsi que sa base de données MaxDB. Selon SAP, 700 entreprises de taille moyenne font tourner leurs applications sous Linux et, parmi elles, 35% adossent leurs applications SAP à une base MaxDB.

Le conglomérat allemand, qui investit parallèlement dans les services en ligne avec SAP Business ByDesign, met en avant des économies considérables avec cette nouvelle « appliance » intégrée. Il fait valoir des gains – non chiffrés – sur les coûts de déploiement et de possession (par rapport à une solution comparable associant le matériel et les logiciels).

Les premiers serveurs sous Linux devraient être livrés en Europe au cours du premier semestre 2008. Aucun tarif n’a pour l’heure été communiqué.

Toute l’actualité du CeBIT 2008 sur notre blog spécial


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur