SAP prend position sur le CRM à la demande

Cloud

L’éditeur allemand entre à son tour sur le terrain des services à la demande en matière de gestion de la relation client.

SAP a annoncé en fin de semaine dernière la disponibilité de CRM on-demand en tant qu’extension de son application mySAP Customer Relationship Management (mySAP CRM). Comme son nom l’indique, CRM on-demand est un service distant de gestion de la relation client via Internet. L’extension s’adresse aux grandes et moyennes entreprises et est commercialisée sous forme d’abonnement. Seules les versions anglaise et allemande sont proposés aujourd’hui. D’autres localisations, dont le français, le portugais, l’espagnol et le japonais, devraient être disponibles d’ici à trois mois.

Pour l’heure, SAP commercialise uniquement SAP Sales on-demand, le module de gestion des ventes, à partir de 75 dollars par mois et par poste. Les offres services (support après vente) et marketing seront lancées plus tard dans le courant de l’année, parmi d’autres. L’éditeur allemand ajoute dans son communiqué que “contrairement aux autres vendeurs, SAP n’enferme pas les clients des solutions on-demand dans des contrats à long terme”, sans pour autant livrer la durée minimale d’engagement.

Présence sur le terrain de l’hébergé

SAP en profite par ailleurs pour annoncer un nouveau partenariat avec IBM. Le constructeur fournira l’infrastructure d’hébergement à partir de la gamme eServers sous environnement Application On Demand. Il confirme en ce sens un partenariat établi depuis plusieurs années entre les deux acteurs. Les équipes d’IBM assureront également une partie de l’activité conseils autour de l’offre.

Avec CRM on-demand, l’éditeur allemand rejoint Salesforce.com, Oracle (à travers le rachat de Siebel) et Microsoft (avec Dynamics CRM 3.0) sur le terrain des logiciels de gestion de la relation client à la demande. SAP ne pouvait laisser à ses concurrents le terrain de la relation client en mode hébergé trop longtemps au risque de perdre des (gros) clients tentés par les modèles concurrents. Il restera cependant à vérifier la pertinence de l’offre SAP tant dans ses fonctionnalités que dans son modèle économique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur