SAP rachète Coghead pour étendre son offre SaaS

Cloud

L’éditeur allemand utilisera la technologie Coghead comme un outil pour développer ses offres en mode cloud computing.

SAP vient de racheter la jeune pousse Coghead, qsui édite une plate-forme dédié aux applications en mode cloud computing*. Le montant de l’acquisition n’a pas été communiqué. SAP utilisera la nouvelle technologie en interne et ne prévoit pas de poursuivre l’exploitation commerciale des solutions Coghead.

L’éditeur allemand envisage d’utiliser la plate-forme et le personnel de Coghead pour redynamiser son développement d’applications en SaaS (Software-as-a-Service), une technologie encore relativement peu développée chez SAP.

Dans le domaine des offres SaaS dédiées aux grandes entreprises, SAP ne propose qu’une solution CRM (gestion de la relation client) à la demande, bien que l’entreprise ait évoqué l’été dernier l’idée de développer des composants à la demande pour les intégrer à l’ensemble de ses logiciels ERP (progiciel de gestion intégré). SAP propose également aux moyennes entreprises depuis 2007 une offre ERP à la demande appelée Business ByDesign, qui devrait franchir le cap des 10 000 clients et générer 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2010.

Les concurrents de Coghead déjà aux aguets

“SAP envisage d’utiliser la propriété intellectuelle de Coghead comme un outil de développement interne dans le but d’accroître la rapidité et l’efficacité avec lesquelles SAP commercialise ses applications SaaS”, a précisé la firme IT.

SAP vient de racheter la jeune pousse Coghead, qsui édite une plate-forme dédié aux applications en mode cloud computing*. Le montant de l’acquisition n’a pas été communiqué. SAP utilisera la nouvelle technologie en interne et ne prévoit pas de poursuivre l’exploitation commerciale des solutions Coghead.

L’éditeur allemand envisage d’utiliser la plate-forme et le personnel de Coghead pour redynamiser son développement d’applications en SaaS (Software-as-a-Service), une technologie encore relativement peu développée chez SAP.

Dans le domaine des offres SaaS dédiées aux grandes entreprises, SAP ne propose qu’une solution CRM (gestion de la relation client) à la demande, bien que l’entreprise ait évoqué l’été dernier l’idée de développer des composants à la demande pour les intégrer à l’ensemble de ses logiciels ERP (progiciel de gestion intégré). SAP propose également aux moyennes entreprises depuis 2007 une offre ERP à la demande appelée Business ByDesign, qui devrait franchir le cap des 10 000 clients et générer 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2010.

Les concurrents de Coghead déjà aux aguets

“SAP envisage d’utiliser la propriété intellectuelle de Coghead comme un outil de développement interne dans le but d’accroître la rapidité et l’efficacité avec lesquelles SAP commercialise ses applications SaaS”, a précisé la firme IT.

“Nous mettons tout en oeuvre pour aider ceux qui possèdent des applications Coghead à migrer rapidement leurs données et leurs applications vers Caspio Bridge”, a déclaré Frank Zamani, le fondateur et P-DG de Caspio. “Nous sommes prêts et avons les moyens de les aider à minimiser les interruptions.”

*Définition de cloud computing : les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (Cloud) composé d’un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d’une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système (source Wikipedia)

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 20 février 2009 et intitulé SAP buys Coghead to expand SaaS porfolio


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur