SAP s’adresse aux PME avec Business One

Cloud

Définie au cours de l’année 2002, la stratégie PME-PMI de SAP entre en action. La commercialisation d’un PGI dédié débutera en novembre.

L’éditeur allemand SAP devrait présenter, le 23 septembre 2003, son PGI (progiciel de gestion intégré) destiné aux PME comptant entre 20 et 200 salariés. Baptisé Business One, il sera commercialisé sur le marché français à partir du mois de novembre. Rappelons que ce logiciel est issu du rachat en 2002 de l’éditeur israélien TopManage Financials Solutions. Business One couvre les fonctionnalités classiques attendues d’un PGI : gestion de la comptabilité, des achats, des stocks…, complétées par des fonctionnalités de gestion de la relation client et de reporting.

L’ambition de SAP sur le marché des PME-PMI n’est pas nouvelle. Après avoir tenté plusieurs incursions à la fin des années 90, sans véritablement rencontrer le succès, l’éditeur a défini en 2002 une nouvelle stratégie aboutissant au rachat de l’éditeur israélien. Entre juin 2002 et aujourd’hui, la filiale française de SAP a travaillé à l’adaptation de son produit aux spécificités comptables françaises et, parallèlement, à constituer un réseau de vente indirecte, seul modèle commercial permettant de cibler avec succès les PME-PMI.

Un réseau pour couvrir le territoire français

Une vingtaine de partenaires ont été recrutés et formés, avec l’objectif d’obtenir une bonne couverture géographique du territoire français. Ce réseau démarchera les entreprises de négoce et de services. Ultérieurement, SAP prévoit de recruter des revendeurs, voire des éditeurs, dotés d’une expertise métier, de façon à cibler un secteur d’activité bien précis. Le prix de la licence est de 2 500 euros par utilisateur. Un mécanisme de dégressivité ramène ce prix à 1 500 euros à partir de 20 utilisateurs. A noter que SAP préconise un prix de lancement à 1 500 euros. Les revendeurs proposeront également des offres packagées comprenant la licence, le paramétrage, l’installation du produit, la formation des utilisateurs et le serveur pour un prix total de l’ordre de 50 à 60 000 euros pour une vingtaine d’utilisateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur