SAP se met en scène

Mobilité

L’éditeur allemand de logiciels, SAP organise pour la deuxième année un Forum de deux jours articulé autour des solutions e-business dans l’entreprise. L’occasion bien entendu pour l’éditeur de rassembler autour de ses produits, experts, clients et prospects.

La deuxième édition du SAP e-Business Forum entièrement organisé par l’éditeur allemand ne cache pas ses ambitions. Pour Karim Mokhnachi, directeur marketing pour SAP France, il s’agit, outre la mise en avant de solutions de SAP, d’expliquer de façon concrète les différentes applications de ses solutions. Le salon toutefois abordera des thèmes de réflexions afin de montrer les nouvelles problématiques que devra affronter l’entreprise.

Cette année, le salon s’articule ainsi autour de 4 axes. Et là aussi sans surprise, on retrouve toutes les activités de SAP à savoir, la relation client (CRM), la relation fournisseur (le supply chain management), les places de marché et enfin les portails.

“Les places de marché horizontales ont échoué”

Tous ces thèmes n’ont pourtant pas les mêmes priorités auprès de SAP. Au premier rangs de priorités, on retrouve les places de marché. Toutefois l’éditeur réaffirme sa vision sur ce marché qui, selon lui, ne pourra exister que si les places sont privées ou verticales, c’est-à-dire spécialisée. “Il faut se rendre à l’évidence que les places de marché horizontales ont échoué. D’ailleurs, aucune ne se crée aujourd’hui”, affirme Karim Mokhnachi. Autre axe de développement de SAP, le concept de Supply chain. Un secteur plus traditionnel pour SAP, car les interlocuteurs en ce domaine sont les mêmes que pour les ERP. Enfin SAP entend élargir le domaine d’activité du CRM en offrant une meilleure intégration entre l’ERP et les applications de front office. “Un projet CRM ne peut être pensé sans avoir une approche globale. D’où l’intérêt d’avoir un seul et unique interlocuteur plutôt que de passer par une multitude de petits acteurs tous spécialisés dans un seul domaine”. Le dernier pôle, et non des moindre, concerne les portails. Et même si SAP estime que ce marché en est encore dans une phase d’évangélisation, cela ne l’a pas empêché il y a un mois de s’allier avec Yahoo pour la création d’un portail destiné aux entreprises (voir édition du 5 avril 2001).

Le forum, qui se déroulera du 29 au 30 mai au Palais des Congrès de Paris, devrait réunir entre 5 000 et 6 000 visiteurs issus pour 85 % des cas de grands comptes.

Pour en savoir plus :

SAP eBusiness France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur