SAP se tournerait vers Sun au détriment de .Net

Mobilité

Face à l’intransigeance de Microsoft sur la compatibilité de ses produits avec d’autres plates-formes, le numéro un européen du progiciel, SAP, devrait annoncer la semaine prochaine qu’il adoptera le système J2EE de Sun pour ses logiciels.

L’éditeur de progiciels SAP devrait annoncer la semaine prochaine son intention de rendre ses logiciels compatibles avec le système J2EE de Sun. L’information, non confirmée par SAP, a été révélée mardi 30 octobre par le Financial Times. Le quotidien financier s’appuie sur des sources proches du groupe allemand.

La décision de choisir Sun comme partenaire se fait bien évidemment au détriment de Microsoft et de .Net. Pourtant, à l’origine, le numéro un européen du progiciel ne semblait pas opposé à la plate-forme de développement .Net et à son langage C#. SAP voulait en effet jouer sur les deux tableaux et développer une plate-forme à la fois compatible Java et C#. Le refus de Microsoft d’un tel développement semble donc être à l’origine du choix de SAP (si celui-ci se confirme toutefois). Un choix que certains pourraient d’ailleurs qualifier de logique puisque Java est le standard le plus utilisé pour le moment. Mais surtout, bien que partenaire depuis longtemps, SAP pourrait avoir quelques réticences à travailler avec Microsoft. Ce dernier, à vouloir tout contrôler, pourrait bien à terme concurrencer SAP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur