SAP voit son avenir en Afrique

Régulations
SAP-afrique

SAP veut s’implanter durablement sur un nouveau marché de croissance, l’Afrique, avec, à la clé, la création de centaines d’emplois.

SAP souhaite s’implanter durablement sur le continent africain. L’éditeur allemand a ainsi décidé d’investir 500 millions de dollars en Afrique d’ici 2020. Quelques pôles de croissance sont privilégiés, à savoir le Kenya, le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Maroc  ou encore l’Angola.

Cette nouvelle stratégie d’implantation a pour but de permettre à SAP d’y déployer ses produits phares, comme la plate-forme de gestion et d’analyse des données d’entreprise « in memory » SAP HANA.

Il vise principalement pour le moment les entreprises liés au secteur public, à la finance et aux télécoms.

L’éditeur emploie déjà 700 personnes en Afrique et compte recruter pas moins de 250 collaborateurs via son programme de formation maison local Skills for Africa Scholarship Programme.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous le marché de la domotique ?

 

Crédit image : Matthias G. Ziegler – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur