Save, spécialiste de la réparation de smartphones, a levé 15 millions d’euros

EntrepriseLevées de fondsStart-up
save
3 0

Le Français Save, qui dispose de points de ventes dédiés à la réparation de smartphones et de tablettes endommagés, a levé 15 millions d’euros pour essaimer en Europe.

La start-up française Save, qui offre des prestations de réparation clé en main de smartphones et de tablettes, a réussi à boucler une levée de fonds de 15 millions d’euros, avec le soutien des fonds d’investissement IDInvest Partners et 360 Capital Partners, sans oublier des business angels, dont Xavier Niel.

Fondé en 2013 par Damien Morin, Save se propose d’effectuer les réparations de 130 modèles de smartphones et de tablettes par des techniciens formé et certifiés, implantés en France dans plus de 80 points de ventes actuellement.

Les clients ont trois moyens de faire parvenir les terminaux endommagés : les déposer dans un point de vente (temps de réparation en moyenne de 20 minutes), les envoyer par coursier (12 heures) ou en 24 heures par envoi postal.

La jeune pousse a également mis en place une offre BtoB, destinées à la réparation des smartphones des employés de grandes entreprises, comme Bolloré, Eutelsat, Canal+, Altran, Havas, PSA Peugeot Citroën

Fort de 300 collaborateurs, Save escompte un effectif global de 600 personnes à la fin 2015, avec un total de 120 points de vente dans l’Hexagone.

Ce tour de table de 15 millions d’euros pourrait permettre à la start-up de financer son développement à l’international. Après une implantation en Suède et en Suisse, elle se déploiera ces prochains mois au Royaume-Uni, en Belgique, en Espagne et au Portugal.

 

Crédit image : wk1003mike – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur