Scanbucks, prochaine application phare de la publicité mobile ?

EntrepriseMarketingPublicité

L’application mobile Scanbucks, pour Android et iPhone, éditée par la jeune pousse française Distribeo, a bouclé un tour de table. Elle permet notamment de cumuler des points grâce aux scans de codes-barres de produits.

Edité par la jeune pousse française Distribeo, le service mobile dédié à la « publicité du dernier mètre » Scanbucks a bénéficié d’une levée de fonds, dont le montant n’a pas été dévoilé, financée par le fonds d’investissement Partech International, qui injecte de l’argent dans des sociétés des secteurs de l’e-commerce, de l’Internet et des services et technologies de l’information.

Distribeo, fondé par Eliott Reilhac et Pierre Maréchal, a lancé début 2011 l’application mobile Scanbucks, pour les terminaux Android et iPhone.

Cette « app » gratuite permet aux mobinautes de scanner les codes-barres de certains produits, puis de cumuler, sans obligation d’achat, des points dans plus de 10 000 magasins en France.

Des marques comme Fanta, Coca-Cola, Old El Paso, Garnier, L’Oréal Paris, Gemey-Maybelline, Unilever, Sun, Cajoline, Cochonou, Justin Bridou, Skip, Aoste, SEB, Hansaplast ou des magasins comme Franprix et Casino sont partenaires de cette applications mobile.

Les points récoltés peuvent ensuite être échangés contre des cadeaux ou convertis en dons caritatifs.

Scanbucks a été téléchargé plus de 200 000 fois et a enregistré plus de 3 millions de scans de codes-barres.

Cette levée de fonds devrait permettre d’accélérer le développement commercial de Scanbucks et de mettre en place de nouveaux programmes de R&D.

Distribeo table sur le recrutement d’un million d’utilisateurs cette année et l’affiliation de 100 marques partenaires. Le lancement de nouveaux services mobiles est également à l’ordre du jour.

 

 

Crédit photo : © HP Photo-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur