ScanSafe lance un outil de recherche prédictif

Mobilité

Scandoo permet aux internautes de savoir, avant de cliquer sur un lien, si le site trouvé est dangereux ou inapproprié à la recherche.

ScanSafe, une société spécialisée dans le filtrage des contenus sur le Web, vient de lancer un service de recherche gratuit, en version bêta, destiné à aider les utilisateurs à éviter les sites Web dangereux ou inappropriés.

Scandoo place, en marge des résultats, une icône verte, rouge ou orange indiquant aux internautes le classement du site fait par ScanSafe. En passant la souris sur une de ces icônes, on peut également afficher des informations supplémentaires permettant de savoir vers quel type de contenus mène chaque lien.

“C’est un outil Web prédictif mis à la disposition de tous les internautes soucieux de savoir si le résultat de leur recherche est sûr ou approprié avant de cliquer sur le lien”, explique un porte-parole de ScanSafe. “Lorsque vous saisissez une requête, il analyse les résultats en temps réel de sorte que vous puissiez savoir, en un clin d’oeil, si le site Web est correct, suspect ou à éviter absolument.”

Un outil paramétrable

Actuellement, ce service ne bloque l’accès à aucun site Web. ScanSafe le définit plus comme un outil d’alerte préalable destiné à permettre aux utilisateurs de faire leurs choix en toute connaissance. Les utilisateurs peuvent paramétrer les domaines qu’ils considèrent comme dangereux, notamment des sites dont les contenus concernent la haine et la discrimination, des activités illégales, le sexe et la nudité ou encore les jeux d’argent.

Si la version bêta de Scandoo permet, pour le moment, d’effectuer des recherches uniquement sur le moteur de Google, l’application finale devrait également proposer les services de Yahoo, MSN et Ask.

ScanSafe a indiqué que son service s’adressait aux familles dont les enfants risquent de tomber sur des sites inappropriés, ou encore aux employés souhaitant éviter de cliquer sur des liens qui pourraient leur causer des problèmes avec le département IT. Scandoo prévient également les utilisateurs si un site contient un code malveillant du type spyware, adware ou virus.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 11 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur