ScanSafe prévoit une prolifération de malwares en 2009

Cloud

Le nombre de logiciels malveillants va se multiplier sur la Toile, avertit le spécialiste du filtrage de contenus en mode Saas.

ScanSafe a dévoilé ses prévisions pour 2009 : elle vient de dévoiler des perspectives sinistres pour la Toile. La société californienne, spécialisée dans le filtrage de contenus Web en mode Software as a service (applications hébergées), prévoit une forte progression du nombre de malwares.

Ces attaques sont susceptibles de cibler des entreprises comme les bureaux d’enregistrement de noms de domaines et les hébergeurs. “Les événements de l’année 2008 ont prouvé qu’il n’y a pas suffisament d’actions pour contrer les activités cyber-criminelles, d’où l’importante augmentation de ces attaques en ligne”, estime Mary Landesman, chercheur en sécurité chez ScanSafe.

Objectif  : accéder aux données bancaires

“Je pense que l’année 2009 sera caractérisée par de plus importantes actions contre les criminels en ligne. Nous allons assister à une mise en application plus sévère des lois sur l’enregistrement de domaines et l’hébergement”, poursuit Mary Landesman. “Les cyber-criminels montent souvent leurs attaques avec la perspective d’un gain financier, et au vu de l’état actuel de l’économie, je suppose que cette motivation devrait s’amplifier”.

“Dans un monde ‘toujours connecté’ et avec des techniques de plus en plus sophistiquées, ces criminels vont sans aucun doute augmenter les tentatives d’accès direct à des comptes en banque en ligne, ce qui peut potentiellement mener à une perte de confiance du client”, déclare-t-elle.

Les entreprises en première ligne

ScanSafe prévient également que les clients auront à faire face à des scams par phishing de plus en plus sophistiqués en 2009, et que les entreprises devraient aussi  s’attendre à une augmentation de l’utilisation de malwares comme les rootkits, les backdoors et les outils pour voler des mots de passe.

Les entreprises sont toutefois susceptibles d’être affectées plus sérieusement. Car, dans leur usage personnel, les internautes ont déjà pris l’habitude d’utiliser des outils tiers de blocage de contenus qui ont pour effet de supprimer la plupart des publicités en ligne par exemple.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 15 décembre 2008 et intituléScanSafe predicts doom and gloom in 2009


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur