Scoot : y’a-t-il un iPad dans l’avion ?

MobilitéOS mobilesTablettes
nouvel-ipad-apple-tablette-mini-ipad

Scoot, la filiale low cost de Singapore Airlines, a remplacé les écrans de télévision embarqués dans les avions par des iPad. Plus légers mais en location payante.

Scoot, filiale low cost de la compagnie aérienne Singapore Airlines, a décidé de remplacer tous les écrans de télévision embarqués dans ses avions par des tablettes iPad 2, proposées en location.

La prestation, proposée aux voyageurs de la classe Affaires, coûtera 22 dollars de Singapour (13,50 euros).

Pourquoi ce changement ? Officiellement, les tablettes d’Apple sont plus légères que le système de divertissement multimédia traditionnel. Ce qui permettrait de dégager des économies de carburant.

Elles sont également plus interactives et proposent des contenus plus attractifs.

Les iPad en location vont inclure 50 Go de contenus de divertissement issus des studios  Hollywood ou des pays desservis.

Séries télévisées, films, musique, jeux et dessins animés seront renouvelés tous les deux mois pour garder un contenu frais.

Scoot dessert l’Australie, la Thaïlande et la Chine rappelle l’AFP.

Les passagers intéressés devront fournir une pièce d’identité autre que leur passeport au personnel de bord en échange de la tablette.

En septembre 2011, le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé qu’il comptait intégrer dans sa prochaine génération d’appareils 787 Dreamliners des écrans tactiles sous Android conçus par Thales et Panasonic.

De manière plus précoce, Jetstar Airways, la filiale low cost de la compagnie aérienne australienne Qantas, avait annoncé dès juin 2010 son intention de proposer la tablette d’Apple en plein vol.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur