Le SDK d’Android Jelly Bean se révèle aux développeurs

Mobilité
Android Jelly Bean Google

Après le code source, le SDK et ses API retravaillées. La boucle Android Jelly Bean est bouclée pour les développeurs, qui se voient offrir de nouvelles opportunités.

Dans la foulée du code source, les kit de développement (SDK) d’Android Jelly Bean est mis à disposition des développeurs.

Le débogage s’effectue désormais via une console de gestion centralisée.

Passé l’implémentation remarquée d’un gestionnaire de requêtes OpenGL, les interfaces de programmation (API) sont retravaillées pour prendre en charge les nouveautés de cette version.

Et les innovations sont légion. Témoin, en premier lieu, cet écran d’accueil transfiguré et doublé de widgets intelligents. Des gestuelles tactiles complexes font leur apparition, au même titre que des transitions à foison, notamment lors du passage en mode plein écran.

L’assistant vocal Google Now se voit réserver un traitement de faveur, au même titre qu’un centre de notification désormais habilité à accueillir des contenus interactifs (images, sons, etc.) et à déclencher des actions complexes.

L’accent est également mis sur les connexions sans fil.

Les développeurs vont pouvoir exploiter le partage de fichiers en Bluetooth via la composante Beam, gérer plus précisément leur connexions aux réseaux Wi-Fi et la consommation de données en haut débit mobile.

Le multimédia a lui aussi ses nouveaux chevaux de bataille : l’audio par USB, le multicanaux en sortie HDMI et la prise en charge des périphériques dotés de kits vibration.

Mais Android Jelly Bean oeuvre aussi en coulisse. Grâce au Triple Buffering, le processeur (CPU) et la puce graphique (GPU) peuvent travailler en parallèle.

Ce qui permet d’aligner le rafraîchissement vertical de l’affichage sur un temps de réponse de 16 ms pour éviter la superposition ou le décalage d’images. En outre, un algorithme anticipe la position du doigt pour fluidifier le rendu.

Pour l’heure, seuls le smartphone Galaxy Nexus et la tablette Nexus 7 (pressentie pour investir la France en août) se sont mis au diapason de Jelly Bean. Bien d’autres terminaux ont encore du mal à digérer la mouture Ice Cream Sandwich 4.0.

Android Jelly Bean sur mobiles et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur