Seagate : 500 Go dans un disque dur de 5 mm

Mobilité
seagate_disque_dur_5_mm

Pour maximiser la capacité de stockage à un faible coût par gigaoctet, Seagate poursuit sa course à la densité et loge 500 Go dans un disque dur 2,5 pouces épais de 5 mm.

Alors que certains constructeurs tels que Samsung tentent d’accélérer la transition des disques durs vers les SSD, d’autres proposent des disques durs avec des caractéristiques et des tarifs toujours plus attrayants.

Illustration chez Seagate, qui commence à livrer, comme son concurrent Western Digital, ses premiers disques durs 2,5 pouces épais de 5 mm.

Plus fin qu’un smartphone et relativement léger (93 g), le modèle Laptop Ultrathin HDD peut atteindre, malgré son volume réduit, une capacité de 500 Go.

Destiné en premier lieu aux partenaires équipementiers et distributeurs, il répond à une double logique : réduire l’encombrement, mais aussi la consommation électrique de la mémoire de masse pour l’adapter aux nouveaux appareils électroniques ultra-fins.

Sans pour autant concéder du terrain en termes de performance : à 5400 tours/minute, l’interface SATA 6 Gb/s, associée à 16 Mo de cache, permet d’atteindre des débits de 600 Mo/s en lecture.

Peu énergivore, à 1,4 W en accès et 0,47 W au repos, le Laptop Ultrathin HDD est aussi moins bruyant (22 dB en fonctionnement) et peut encaisser les chocs les plus violents dans une limite de 1000G.

Une technologie propriétaire a été développé à cet effet. Elle protège la mécanique et les surfaces des plateaux contre les chocs.

Par rapport aux disques flash (SSD), le premier argument reste, comme l’explique S.Y. Shian, le coût au gigaoctet.

Le vice-président de Seagate est formel : à moins de 20 centimes du Go (89 dollars le modèle 500 Go), “[on peut] enfin créer les ordinateurs portables de grande capacité, fins et légers que les consommateurs demandent, à un coût en phase avec les niveaux de prix du marché grand public“.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les périphériques de stockage, ça vous connaît ?

Crédit photo : Seagate


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur