Seagate repousse les limites du disque dur

Cloud

Le constructeur Seagate annonce avoir atteint une capacité de stockage de 16 milliards de bits (soit 2 Go) par pouce carré, ce qui permet d’envisager la venue de disques durs de 80 à 100 Go.

Imaginez qu’il soit possible de stocker sur la surface de votre pouce l’équivalent de 2500 versions de l’Illiade d’Homère. Voilà, en termes imagés, ce que propose Seagate en annonçant un nouveau record du monde de stockage. Selon son communiqué, la société a atteint une densité d’informations de 16 milliards de bit par pouce carré. Soit l’équivalent de 2 Go par unité de surface. Ce résultat permet d’imaginer des disques durs atteignant des capacités de 80 à 100 Go.

La technologie employée repose sur des têtes géantes magnéto-résistives (GMR), qui fonctionnent en lecture et en écriture. D’ici la fin de l’année, Seagate projette de lancer des disques GMR, nouvelle mouture. Durant son expérience, le constructeur a enregistré des taux de transfert de 214 millions de bits par seconde (plus de 26 Mo/s), en s’appuyant sur une technologie avancée déjà utilisée dans le commerce.

Pour en savoir plus : http://www.seagate.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur