Seagate s’attaque à la protection des données

Cloud

Le constructeur lance un disque dur d’un téraoctet. Il comprend une
technologie de cryptage des données.

Seagate vient de dévoiler une nouvelle gamme de produits de stockage de haute capacité, intégrant des fonctionnalités de sécurisation des données. Ce constructeur affiche ainsi l’objectif d’adresser la forte demande en contenus numériques. “L’explosion du nombre de terminaux, d’applications et de contenus est époustouflante et la croissance est en grande partie tirée par le marché grand public. La consommation de stockage sur ce segment dépasse de plus en plus celle du marché professionnel”, a indiqué Bill Watkins, le PDG de Seagate.

Neuf produits viennent d’être lancés. Parmi eux, un disque dur d’une capacité de 1 To dont les données peuvent être cryptées directement à partir du contrôleur du disque, avec une capacité de cryptage AES à 128 bits.

Les efforts de sécurisation portaient jusqu’ici essentiellement sur les réseaux d’entreprise et l’Internet et les “voyous de l’informatique s’intéressent de plus en plus à l’endroit où sont stockées les données, sur le disque dur”.

Seagate a parallèlement présenté une nouvelle ligne de disques durs externes Maxtor apportant des fonctionnalités de sauvegarde automatique des données, de cryptage et une option de restauration du système (dont la restauration des applications installées et du système d’exploitation).

Disponibles en 147 Go, 300 Go et 450 Go, le nouveau disque Cheetah 15K.6 a aussi été présenté comme le plus performant des disques 3,5 pouces. Il offrirait des capacités de transfert de données 28% supérieures aux précédentes générations.

La plupart de ces nouveaux disques durs sera disponible d’ici la fin de l’année ou le début 2008.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 7 septembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur