“Le secteur du logiciel reste une industrie clé” (Syntec Numérique)

Cloud
syntec numérique

A l’heure où la France s’interroge sur la compétitivité de son industrie, le Syntec Numérique note que le secteur de l’édition de logiciels reste dynamique en termes d’investissements.

Certes, c’est la crise, mais ce n’est pour autant que les éditeurs de logiciels gèlent leurs investissements en Europe.

Selon le baromètre de l’innovation Syntec Numérique-BVA pour le 4ème trimestre 2012, près de 60% des éditeurs interrogés ont moins confiance dans l’avenir de la situation économique.

Ce qui n’empêche que 67% des éditeurs de logiciels en France de prévoir de poursuivre leurs investissements dans de nouveaux projets dans les trois mois à venir.

« Ce chiffre est resté quasiment stable à chaque nouvelle vague du Baromètre. C’est un signal fort du dynamisme du secteur logiciel, mais aussi de sa capacité à prendre des risques dans un contexte peu favorable ! Du travail reste toutefois à fournir afin que la France devienne une nation championne du Numérique. Nous n’y arriverons pas sans une réflexion en profondeur des décideurs politiques qui doivent enfin faire le pari du numérique, et entraîner avec eux l’ensemble des Français », souligne Bruno Vanryb, président du collège éditeurs de Syntec Numérique.

A noter toutefois que 44% des éditeurs de logiciels sondés ont confirmé une baisse de leurs carnets de commande, en dessous des objectifs qu’ils s’étaient fixé pour 2012.

Alors que le rapport Gallois pour Pacte pour la compétitivité de l’industrie française a été remis au Premier ministre au début de la semaine, plus de 8 Européens sur 10 (84%) considèrent que l’achat de logiciels performants devrait faire partie des investissements prioritaires des entreprises.

« Le secteur du logiciel reste une industrie clé, qui apporte à notre économie et à nos entreprises la modernisation qui leur fait défaut dans un contexte sous tension », note Bruno Vanryb.

 

Méthodologie :
Enquête réalisée en ligne par l’Institut de sondages BVA du 18 au 26 septembre 2012 au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, en France et en Allemagne.
Ce baromètre a été effectué auprès d’un échantillon représentatif de 4 296 personnes, issues des cinq principaux pays européens et âgées de 15 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : le sexe, l’âge et la profession de l’interviewé. L’échantillon a été redressé a posteriori en fonction du poids de chaque pays.L’enquête s’est adressée en parallèle à un échantillon spécifique de 139 éditeurs de logiciels.

 

Crédit image : Copyright Violetkaipa-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur