Sécurité : 44 millions de comptes de joueurs en ligne ont été hackés

Cloud

Le blog Security Response de Symantec révèle que des cyber-criminels sont parvenus à pirater 44 millions de comptes de participants à des jeux en ligne, en utilisant des chevaux de Troie.

Symantec révèle sur le blog de son centre Security Response que quelques 44 millions de comptes de joueurs en ligne ont été récemment piratés, ce qui représente la bagatelle de 17 Go de données. Comment les cyber-criminels impliqués ont-ils procédé ?

Selon Symantec, qui a réussi à mettre la main sur la base de données rassemblant les comptes hackés, les pirates ont réussi à récupérer les identifiants et mots de passe de ces comptes de 18 jeux en ligne en contaminant les ordinateurs des utilisateurs par des chevaux de Troie, comme Infostealer.Gampass ou Trojan.Loginck.

L’éditeur de solutions de sécurité souligne que la majorité des comptes de jeux en ligne hackés sont chinois. Selon le dernier recensement établi par Symantec, 16 millions de comptes piratés servaient à accéder à des jeux sur Internet édités par Wayi Entertainment. L’éditeur sud-coréen NCSoft a aussi été rudement touché : 2 millions de comptes permettant de jouer à ses jeux en ligne ont été hackés par les cyber-criminels.

Dans une moindre mesure, 210 000 comptes du jeu en ligne MMORPG (Massively Multiplayer Online Role-Playing Game ou Jeu en ligne massivement multi-joueurs) World of Warcraft ont également été piratés.

L’intention des cyber-criminels étaient de revendre illégalement chaque compte hacké aux plus offrants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur