Sécurité : ClamAV entre dans le giron de SourceFire

Cloud
Information - news

A l’origine d’un logiciel libre de détection d’intrusion, SourceFire vient
d’ajouter un antivirus en open source à son offre.

Connue pour son logiciel open source de détection d’intrusion Snort, la société américaine SourceFire vient d’ajouter un moteur antivirus – mails et web – à sa gamme. Elle s’est offert, pour un montant non communiqué, la propriété intellectuelle et les marques liées au projet open source ClamAV. Les cinq principaux développeurs liés à cette initiative continueront de participer au développement de ClamAV au sein de SourceFire.

Fondé en 1998 par le développeur polonais Tomasz Kojm, ClamAV est un antivirus pour Unix – sous licence GPL ? associé à une base de données comprenant environ 145 000 signatures de programmes malveillants. Disponible sous la forme d’une librairie partagée, la solution est embarquée dans plusieurs boîtiers de sécurité fournis par des constructeurs comme Barracuda Networks, WatchGuard et Demon.

Selon SourceFire – société entrée en bourse en mars 2007 -, les mises à jour de ClamAV sont actuellement téléchargées chaque jour par environ un million d’adresses IP uniques sur 120 sites mirroirs répartis dans 38 pays. Le développement de l’antivirus sera poursuivi avec une double licence GPL et commerciale, assortie d’une offre payante de support et de services.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur