Sécurité : Google Android est victime de son premier virus

CloudMobilitéOS mobilesRisquesSécurité

L’éditeur Kaspersky signale d’arrivée du premier cheval de Troie s’attaquant aux smartphones Google Android. Une fois installé, ce malware, à l’insu du mobinaute, envoie de nombreux SMS à des numéros surtaxés.

L’éditeur de sécurité IT Kaspersky annonce l’arrivée du premier virus sur l’OS Google Android. Il s’agit plus précisément d’un cheval de Troie baptisé “Trojan-SMS.AndroidOS.FakePlayer.a”.

Ce malware s’intègre à un lecteur multimédia de 13 Ko sous le format .APK. Une fois téléchargé sur le smartphone Android, ce cheval de Troie envoie des SMS par pelletée à des numéros surtaxés à l’insu de son utilisateur.

Pour le moment la source, c’est à dire le site internet par lequel se propage ce cheval de Troie n’a toujours pas été identifiée, tout comme le nombre de smartphones Android infectés par ce malware. Kaspersky insiste sur le fait que “ce genre de malware est très répandu sur les smartphones”.

Google Android étant un OS mobile en plein ascension, il devrait de plus en plus intéresser au fil des mois les pirates et les cyber-criminels.

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Google Android : opération séduction