Sécurité IT : un code USSD entraîne un trou de mémoire de votre Galaxy S3

MarketingMobilitéOS mobilesTablettes
Samsung Galaxy S3

Un chercheur de l’université technologique de Berlin a trouvé une technique susceptible d’effacer vos données sur des modèles de smartphones Samsung Galaxy. En injectant un code spécifique (bonus vidéo).

C’est assez terrifiant : une simple ligne de code téléchargée via Internet sur un Samsung Galaxy S3 serait susceptible d’effacer tout le contenu du smartphone.

Résultat : votre téléphone mobile multimédia reviendrait au stade de la configuration par défaut comme s’il sortait de l’usine.

Ravi Borgaonkar, un expert dans la sécurité IT rattaché à l’université technologique de Berlin, a effectué une démo dans le cadre d’Ekoparty, une conférence sur la sécurité IT à Buenos Aires (Argentine).

L’astuce pourrait se transformer en cadeau empoisonné : un code USSD* serait en mesure d’effacer les éléments contenus dans certains modèles de smartphones Galaxy dotés de l’interface TouchWiz.

Il peut être transmis par SMS ou en exploitant la technologie NFC (sans contact) disponible sur le Galaxy S3.

Mais d’autres modèles comme le Galaxy S2, Galaxy Beam, S Advance ou encore Galaxy Ace seraient aussi vulnérables.

A priori, le Samsung Galaxy Nexus ne serait pas concerné par les méfaits de ce code.

Via Twitter, Ravi Borgaonkar précise que la faille ne proviendrait pas d’une technologie Samsung mais de l’OS mobile Android.

Mardi soir, il a précisé que les tablettes Galaxy Tab series sont aussi exposées.

*Commande USSD : Demande de service, telle qu’une demande d’activation d’une application ou une demande de configuration de différents paramètres à distance, que vous pouvez envoyer à votre opérateur ou à votre prestataire de services à l’aide de votre appareil (source : Nokia)

Consultez la vidéo démo de Ravi Borgaonkar (disponible sur YouTube) :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur