Sécurité IT : EADS – Cassidian acquiert Netasq

Pare-feuxRégulationsSécurité
cassidian-netasq-cybersecurite-it-firewall-EADS

La division cybersécurité de Cassidian (branche Défense du groupe EADS) annonce le rachat de Netasq, un éditeur français spécialisé dans la protection des réseaux : prévention d’intrusion, pare-feu, protection antivirale…

A la veille de l’ouverture des Assises de la sécurité à Monaco, Cassidian CyberSecurity, la division cybersécurité de la branche Défense du groupe EADS, annonce le rachat de Netasq, un éditeur français spécialisé dans la protection des réseaux : prévention d’intrusion, pare-feu, protection antivirale et anti-spyware, filtrage anti-spam…

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. “L’acquisition de la société reste soumise à l’approbation des autorités réglementaires”, précise le communiqué.

Cassidian monte d’un cran dans le paysage de la sécurité IT en France en reprenant un éditeur pionnier comme Netasq (sa création remonte à 1998) qui affiche de belles références.

Cette étape est présentée comme décisive dans la “constitution d’un centre de compétences européen dédié aux solutions intégrées de sécurisation des réseaux”.

Netasq, qui emploie plus de 120 personnes, “gardera son autonomie opérationnelle” et continuera à servir ses clients directement en France et à l’international.

L’éditeur de solutions de sécurité IT revendique plus de 80 000 firewalls de type UTM (gestion unifiée des menaces) déployés.

Mi-2012, il soulignait sa capacité “à combiner croissance et profitabilité”.

“Le nombre de solutions commercialisées a progressé de 7% et le rythme annuel moyen de croissance des ventes de la société dépasse maintenant 18% sur les dix derniers exercices pour approcher 18 millions d’euros”, peut-on lire au détour d’un communiqué.

Tandis que Cassidian CyberSecurity gardera sa casquette “d’intégrateur systèmes”.

Après avoir investi le domaine de la sécurité des réseaux informatiques des gouvernements, des infrastructures critiques des industries stratégiques, l’acquisition de Netasq lui permet d’aborder le marché des entreprises de toute taille (y compris les PME).

Cassidian : changement brusque à la direction
La rentrée a été mouvementée chez Cassidian : à peine nommé, le nouveau président Bernhard Gerwert de la branche Défense du groupe EADS a remodelé courant septembre le comité de direction. Deux managers français ont fait les frais de “ce ménage” selon La Tribune : Bruno Rambaud, recruté en 2011 chez Thales, et Hervé Guillou, en charge des activités de cyberdéfense.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur