Sécurité IT : Google attrape VirusTotal

Régulations

Google enrichit son portefeuille et ses compétences en matière de sécurité IT avec le rachat de VirusTotal, qui s’est fait connaître avec un service en ligne d’analyse de fichiers et d’adresses URL.

Google renforce son expertise dans la sécurité IT avec le rachat de VirusTotal, un “partenaire de longue date.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Localisé à Campanillas (ville de Malaga, Espagne), cet éditeur s’est fait connaître en proposant un service en ligne gratuit, dédié à la détection de contenus malveillants.

L’ensemble se base sur une quarantaine de moteurs antivirus et d’outils apparentés.

Il suffit de téléverser un fichier jusqu’à 32 Mo ou d’insérer une adresse URL dans le champ réservé à cet effet pour enclencher une phase d’analyse dont résultera une éventuelle alerte au malware et un classement en liste noire.

Les résultats sont ensuite communiqués à des éditeurs partenaires, qui peuvent enrichir en conséquence leurs solutions de protection.

VirusTotal a également développé des modules d’extension pour navigateurs Internet et plusieurs applications du bureau qui font office de connecteurs vis-à-vis de la plate-forme en ligne.

Et VirusTotal de souligner : “Nous sommes une petite entreprise. Nous en venons à manquer de ressources. Les infrastructures de Google vont nous permettre de développer plus efficacement nos produits et d’en assurer une disponibilité maximale“.

Les accords noués au préalable avec d’autres acteurs de la sécurité IT seront reconduits, précise TechWeek Europe.

Il est toutefois fort probable que ces outils fassent l’objet d’une intégration généralisée au sein de l’écosystème du groupe Internet de Mountain View : Chrome, Gmail, GTalk, Google+, YouTube, etc.

L’OS mobile Android devrait conserver le bénéfice du système Bouncer, présenté au printemps dernier, et dont l’office est comparable : analyser des applications à la recherche de menaces de tous acabits.

Google rachète VirusTotal

Crédit image : Fussypony – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur