Sécurité IT : IBM en passe de mettre la main sur la start-up Guardium

Cloud

IBM devrait rapidement annoncer le rachat de la start-up américaine d’origine israélienne Guardium, spécialiste de la sécurité des bases de données à destination des grands comptes.

IBM compte se renforcer dans le domaine de la sécurité IT en cette fin d’année. Après le rachat en 2006 d’Internet Security Systems (ISS), le quotidien économique israélien The Marker révèle que Big Blue devrait annoncé ce 30 novembre le rachat de la start-up Guardium, pour 225 millions de dollars.

Fondé en Israël en 2002, Guardium s’est implanté à Boston, aux Etats-Unis en 2003. Spécialisée dans la sécurité des bases de données, la jeune pousse propose notamment, à destination des grands comptes, une plate-forme de surveillance et de sécurisation des bases de données.

Une acquisition stratégique dans le domaine de la sécurité IT pour IBM, qui pourra ainsi proposer à ses clients une offre de sécurité supplémentaire couplée à ses offres de serveurs de données (systèmes de gestion de base de données).

Comptant aujourd’hui une soixantaine de salariés, Guardium s’est implanté en Europe depuis un peu plus d’un an. Depuis sa création, la start-up a réussi à lever 21 millions de dollars auprès des fonds de capital-risque Ascent Venture Partners, StageOne Ventures, Veritas et Cisco Systems.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur