Sécurité IT : Lexsi désormais épaulé par Argos Soditic

Cloud

Cette société française, experte dans la sécurité des systèmes d’information, procède à un management buy out pour tenter de rebondir.

(Correction 07/10/08, voir droit de réponse en bas d’article) Compte tenu du contexte économique morose, ce genre d’opérations financières devient de plus en plus rare : Les fonds Argos Soditic prennent une participation majoritaire du capital du groupe Lexsi (Laboratoire d’Expertise en Sécurité Informatique) par le biais d’une opération dite management buy out (MBO, rachat d’une entreprise par ses dirigeants ou ses salariés).

On n’en saura pas plus sur le montage financier. Cité dans le communiqué de presse, Joël Rivière, fondateur et président de cette société française experte dans la sécurité des systèmes d’information (audit, conseil, et veille), assure que Argos Soditic propose “une stratégie de développement et un nouvel élan qui me motivent et me séduisent”.

Lexsi, qui dispose d’un effectif de 110 employés, escompte un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros en 2008.  Alors que, l’an dernier, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros pour un résultat net de 1,4 million d’euros. En juin, la société de conseils en sécurité IT avait acquis la société suisse Ilion spécialisée en gestion des risques de l’information. Elle avait également implanter des business units à Singapour et Montréal.

Quant au nouvel allié Argos Soditic, il se présente comme un groupe de capital-investissement européen disposant de trois relais européens (Paris, Genève et Milan), qui développe une stratégie d’investissement axée sur les opérations de reprise d’entreprise (MBO, spin-off, réorganisation…).

Droit de réponse Lexsi
Le groupe Lexsi nie formellement avoir procédé à un MBO afin de “rebondir”, comme nous l’indiquions dans notre article en date du 6 octobre. “Au contraire, la société est en parfaite santé, et présente un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros sur l’année 2007, et non pas 5,4 millions, avec un résultat net de 1,6 millions d’euros, contrairement à ce qui est annoncé dans votre article”, précise un porte-parole. “Pour 2008 , le prévisionnel se situe à 13 millions d’euros de chiffre d’affaires, une progression qui souligne le dynamisme et le développement du groupe. D’autre part, ce MBO a pour objectif de poursuivre la stratégie de développement international du groupe, et de faire monter dans le capital les managers de l’entreprise.”

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur