Sécurité IT : les logiciels malveillants s’épanouissent sur Android

CloudMobilitéOS mobilesRisquesSécurité
Android smartphone malware rançongiciel

La forte recrudescence des logiciels malveillants enregistrée en 2012 (+163%) a essentiellement touché Android.

Android est la principale victime de la forte recrudescence des logiciels malveillants enregistrée en 2012.

Des quelque 65 000 maliciels répertoriés (contre 25 000 un an plus tôt), plus de 95% affectent le système d’exploitation mobile de Google.

Ainsi s’expriment les principales conclusions du rapport de sécurité dressé par le fournisseur de services NQ Mobile à partir des observations de plus de 250 experts : développeurs, scientifiques, professionnels.

Une tendance se dégage : la combinaison du malware et des techniques d’ingénierie sociale – notamment le phishing, y compris par SMS – pour accéder aux informations financières de l’utilisateur.

Qu’ils diffusent de la publicité, espionnent l’activité du mobinaute ou accèdent aux droits d’administrateur, 65% de ces logiciels sont considérés indésirables.

Si la Chine (25,5% des cas), l’Inde (19,4%) et la Russie (17,9%) restent en première ligne, ce sont bien les Etats-Unis qui suivent, avec 9,8% de la masse en circulation.

Si les menaces se sont stabilisées d’une année à l’autre en Amérique du Nord, le terrain est prêt pour des attaques plus massives : 39% des mobinautes utilisent encore une version obsolète d’Android, dépourvue des dernières mises à jour.

En outre, seulement 52% des Américains sécuriseraient l’accès à leur téléphone, comme le note Silicon.fr.

A noter qu’iOS n’est pas plus épargné par les applications gratuites qui ont tendance à collecter des données à tour de bras.

La sécurité des smartphones devient donc un enjeu majeur. À défaut d’antivirus et autre logiciel de protection, le bon sens reste la première des défenses : ne pas installer d’applications qui réclament des droits ou accès injustifiés, ne pas répondre à des SMS/e-mail de provenance inconnue, etc.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous vos informations personnelles sur Internet ?

Crédit photo : DeiMosz – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur