Sécurité IT : McAfee met la main sur Solidcore

Cloud

Le deuxième fournisseur mondial de solutions de sécurité IT s’offre les services de Solidcore, un spécialiste des technologies de sécurité liées aux listes blanches.

Après la finalisation de l’acquisition de Secure Computing, un spécialiste des passerelles de sécurité, en novembre dernier, McAfee continue sa politique de croissance externe en mettant la main sur l’entreprise californienne Solidcore, spécialisée dans la protection des systèmes bancaires et des transactions, pour 33 millions de dollars (environ 24,5 millions d’euros). Cette acquisition permettrait à McAfee de faire une entrée remarquée sur le secteur des systèmes embarqués et des technologies de listes blanches, une des spécialités de Solidcore.

Les logiciels de Solidcore protègent plus de 200 000 systèmes endpoints, comme des systèmes dédiés à la vente, des imprimantes multi-fonctions, des distributeurs automatiques de billets de banque, et d’autres types d’appareils mobiles.

La technologie de liste blanche utilisée par Solidcore se base sur des technologies de pré-autorisation installées sur des serveurs. Le spécialiste des solutions de sécurité affirme que ce rachat lui permettra d’utiliser le savoir-faire de Solidcore pout l’intégrer à son propre système de vérification de mise en conformité et de politique de sécurité pour fournir à ses clients une solution “tout-en-un”.

Ses clients pourront utiliser ces nouvelles technologies via la console McAfee ePolicy Orchestrator, le système d’administration centralisée proposée par McAfee.

Utiliser les listes blanches pour protéger des malwares les systèmes des entreprises

“Le rachat de Solidcore, leader sur le secteur des solutions de vérification des règlementations, va permettre d’enrichir le portfolio de McAfee avec des technologies avancées appliquées à la gestion des politiques de mises en conformité”, explique le P-DG de McAfee, Dave DeWalt.

“Combinées au savoir-faire de McAfee dans le domaines des antivirus, des antispywre, des détections d”instruction, des fonctions d’audit et des pare-feux, elles permettront d’aider nos clients à minimiser plus facilement les risques associés aux applications suspectes téléchargées par leurs employées”, ajoute-t-il.

Par ailleurs, McAfee a ajouté qu’il verserait 14 millions de dollars supplémentaires pour le rachat de Solidcore si celui-ci atteint “certains objectifs financiers”.

Après la finalisation de l’acquisition de Secure Computing, un spécialiste des passerelles de sécurité, en novembre dernier, McAfee continue sa politique de croissance externe en mettant la main sur l’entreprise californienne Solidcore, spécialisée dans la protection des systèmes bancaires et des transactions, pour 33 millions de dollars (environ 24,5 millions d’euros). Cette acquisition permettrait à McAfee de faire une entrée remarquée sur le secteur des systèmes embarqués et des technologies de listes blanches, une des spécialités de Solidcore.

Les logiciels de Solidcore protègent plus de 200 000 systèmes endpoints, comme des systèmes dédiés à la vente, des imprimantes multi-fonctions, des distributeurs automatiques de billets de banque, et d’autres types d’appareils mobiles.

La technologie de liste blanche utilisée par Solidcore se base sur des technologies de pré-autorisation installées sur des serveurs. Le spécialiste des solutions de sécurité affirme que ce rachat lui permettra d’utiliser le savoir-faire de Solidcore pout l’intégrer à son propre système de vérification de mise en conformité et de politique de sécurité pour fournir à ses clients une solution “tout-en-un”.

Ses clients pourront utiliser ces nouvelles technologies via la console McAfee ePolicy Orchestrator, le système d’administration centralisée proposée par McAfee.

Utiliser les listes blanches pour protéger des malwares les systèmes des entreprises

“Le rachat de Solidcore, leader sur le secteur des solutions de vérification des règlementations, va permettre d’enrichir le portfolio de McAfee avec des technologies avancées appliquées à la gestion des politiques de mises en conformité”, explique le P-DG de McAfee, Dave DeWalt.

“Combinées au savoir-faire de McAfee dans le domaines des antivirus, des antispywre, des détections d”instruction, des fonctions d’audit et des pare-feux, elles permettront d’aider nos clients à minimiser plus facilement les risques associés aux applications suspectes téléchargées par leurs employées”, ajoute-t-il.

Par ailleurs, McAfee a ajouté qu’il verserait 14 millions de dollars supplémentaires pour le rachat de Solidcore si celui-ci atteint “certains objectifs financiers”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur