La sécurité IT « bien cool » : Norton by Symantec exploite le levier e-sport

MarketingRisquesSécuritéSocial Media
e-sport-domingo-norton-symantec
3 4

Norton by Symantec, éditeur de logiciels de sécurité IT, investit l’e-sport avec le soutien d’un streamer vedette.

Le sport électronique (ou « e-sport » en anglais) gagne en popularité en France, notamment grâce à la loi sur le numérique d’Axelle Lemaire qui officialise son existence. Cette pratique, qui correspond à des compétitions (en solo ou en équipe) en ligne ou bien en réseau local (LAN) autour d’un jeu vidéo, va bénéficier d’un nouvel éclairage grâce à Norton by Symantec.

L’éditeur américain de solutions logicielles de sécurité a en effet décidé de soutenir Pierre-Alexis Bizot. Si ce nom ne vous dit peut-être rien, « DominGo » (c’est son surnom) est un acteur majeur en France sur la scène e-sport, grâce à ses streaming d’e-gaming. Il est d’ailleurs devenu professionnel dans cette activité depuis 3 ans.

Concrètement, Norton va sponsoriser DominGo qui, en retour, apportera de la visibilité à la marque sur les réseaux sociaux où il est actif, tels que Twitch, YouTube, Facebook ou encore Twitter (avec pas moins de 950 000 abonnés pour ce dernier).

Mais, par ce biais, Norton va également sensibiliser la génération Millénium aux risques encourus lorsqu’on joue en ligne. Ce partenariat va ainsi intégrer des sessions d’éducation et d’explication, de conseils et de rencontres avec l’e-sport en toile de fond.

L’e-sport pour sensibiliser aux menaces de sécurité IT

Avec cette activité fédératrice et populaire, Norton estime avoir plus de chances de toucher la tranche 18-34 ans. En effet, selon les résultats d’une étude publiée en son nom en décembre 2015, les personnes de cette tranche d’âge sont les plus touchées par le cybercrime.

C’est loin d’être anodin: le dernier rapport annuel de Symantec sur les cybermenaces recense 391 000 attaques de type ransomware.

« Cette tranche d’âge est fort réticente vis-à-vis des marques », constate Julie Colas, responsable marketing France de Norton by Symantec.

« A travers ce partenariat, nous avons voulu à la fois informer sur la réalité des risques en ligne, à travers toutes les données et compétences techniques, qui sont l’ADN de Norton, expliquer comment se protéger sans compromettre les performances du matériel utilisé, et être visible à travers une valeur ajoutée, présentée par Pierre-Alexis, sur le ton et les formes qui lui sont propres. »

Très populaire en Asie, l’e-sport connait également une croissance importante en France et plus globalement dans le monde entier.

Amazon ne s’y est pas trompé en faisant l’acquisition de Twitch (service de streaming d’e-sport notamment) en août 2014 pour 970 millions de dollars.

Selon le cabinet d’études Deloitte, le marché croît de 25% par an. On a recensé plus de 700 000 tournois organisés dans le monde en 2015.

De quoi faire tourner la tête à la franchise NBA des 76ers de Philadelphie qui vient de mettre la main sur la Team Dignitas et Apex, deux formations d’e-sport américaines.

En Europe, des clubs sportifs allemands principalement se sont également lancés à l’assaut de l’e-sport. « Manger, bouger et jouer » en quelque sorte.

(Crédit photo : @Norton)

Bonus vidéo YouTube : Annonce & Explications de mon nouveau Partenaire / Sponsors Norton by Symantec (365 commentaires et parfois c’est salé)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur