Sécurité IT : Symantec part à l’assaut des PME

CloudEntreprise

Symantec veut davantage orienter sa stratégie de distribution de solutions de sécurité IT en direction des PME. Une nouvelle version de son offre de sauvegarde et de restauration des données concrétise cet engagement.

En cette fin d’année, Symantec se lance un nouveau défi : convertir à la sécurité IT les petites et moyennes entreprises, ce fameux “Small Business”, comme se plaît à les qualifier l’éditeur, en délivrant notamment pour ce marché sa solution de sauvegarde et de restauration des données et du système, Backup Exec System Recovery 2010.

Symantec affine donc sa stratégie en direction des PME en misant notamment sur son modèle “tout tiers” en direction de ses partenaires. “Nous tenons à maintenir une relation durable avec nos 3 600 partenaires certifiés, en réhaussant cette année le niveau des marges et en les formant pour leur permettre d’accroître leurs performances”, a expliqué Stéphane Gaillard, le directeur des ventes Channel France de Symantec, lors d’une conférence de presse.

Dans cette volonté de créer et de développer des solutions dédiées à chaque segment du marché en matière de sécurité IT, Symantec a lancé en octobre dernier un programme spécial PME pour la région EMEA : l’éditeur compte ainsi fidéliser 200 nouveaux partenaires “auquel 9 partenaires français ont déjà adhéré”, précise Stéphane Gaillard.

Le marché du Small Business représente en effet une belle opportunité pour les spécialistes de la sécurité. Selon l’étude 2009 de Symantec orientée autour du “disaster recovery” réalisée auprès de 1 650 PME dans 28 pays, seulement 24% de ces PME disposent d’un plan de reprise après sinistre.

En outre, seulement 70% des entreprises organisent des sauvegardes de leurs données, à des intervalles plus ou moins réguliers.

A cet effet, Symantec délivre la version 2010 de son offre Backup Exec System Recovery pour sauvegarder les données de son parc informatique et restaurer les systèmes en cas de crash.

“Si cette solution prend en charge les OS Windows 7, Microsoft Exchange 2010 et Microsoft Windows Server 2008 R2, la version 2010 s’ouvre aussi pour la première fois  au monde Linux Suse et Red Hat”, souligne Hervé Léquippe, le directeur technique de Symantec France.

Ce système de backup et de restauration des données est aussi capable de protéger au sein des PME les environnements virtuels et de mettre en place des techniques de restauration granulaire (restaurer un système complet ou un sous-ensemble).

La solution Backup Exec System Recovery est commercialisée à 684 euros par serveur et 62 euros par poste de travail. La version Linux sera disponible à partir du 7 décembre prochain à 420 euros par serveur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur