Sécurité IT : Symantec pourrait acquérir une partie de VeriSign

Cloud

Selon le WSJ, Symantec pourrait acquérir la division “authentification” de VeriSign. Si l’opération est bouclée, la transaction pourrait s’élever à 1,3 milliard de dollars.

Après avoir récemment officialisé les rachats de PGP et GuardianEdge, Symantec regarde déjà d’autres proies évoluant dans son domaine de prédilection : la sécurité Internet.

Ainsi, selon le Wall Street Journal, l’éditeur de la solution anti-malwares Norton (entre-autre) chercherait à acquérir une partie des activités de VeriSign, un éditeur américain de solutions d’infrastructures Internet. Quitte à mettre 1,3 milliard de dollars sur la table.

Ce qui intéresserait davantage Symantec, c’est le business de VeriSign autour de l’authentification et du chiffrement. Un pôle d’activité qui génèrerait un chiffre d’affaires de 410 millions de dollars.

Les deux parties refusent tout commentaire sur ses “rumeurs”.

En dehors du développement d’offres de services SSL, de protection de l’identité et d’authentification, VeriSign, considérée comme une société IT pionnière aux Etats-Unis, est également engagée dans le domaine du nommage Internet.

Elle détient un statut historique de “registry” pour la gestion des noms de domaine en “.com” et “.net”.

————— LIVRE BLANC —————-

VERISIGN : La marque de confiance N°1 sur Internet
Les consommateurs continuent de se tourner vers Internet pour les achats au détail. Le sceau Verisign Secured Seal a un taux de reconnaissance de 68 pour cent dans toute l’Europe, plus que toute autre marque de confiance. Ajoutez le sceau Verisign Secured Seal à votre site web et améliorez la confiance des consommateurs pour, au final, augmentez vos ventes.

Téléchargez gratuitement le livre blanc Verisign.

—————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur